Une maman annonce à son fils de 6 ans qu'elle va mourir, elle a un dernier souhait

ART DE VIVRE ET COMMUNAUTÉ

Le souhait d'une maman en phase terminale : une 'jolie pierre tombale' où son fils de 6 ans pourra venir

Date 24 octobre 2019

Après s'être battue contre une forme agressive de cancer pendant la plus grande partie de sa vie, Naomi Knighton s'est finalement entendu dire par les médecins qu'elle n'avait plus que quelques semaines à vivre.

Une leucémie myéloïde chronique a été diagnostiquée chez cette mère célibataire il y a des années, alors qu'elle était encore adolescente. Aujourd'hui, elle doit annoncer à son fils qu'elle va mourir.

Lorsque son état a commencé à empirer, la jeune femme et son fils J'varn sont allés vivre chez la mère de Naomi, Jean. Kirsty, la sœur de Naomi, a déclaré à UK DailyMail que c'était une situation bouleversante.

À LIRE AUSSI: La maternité en toute honnêteté : une blogueuse révèle sa vraie vie après l'accouchement, ses abonnés compatissent

Elle a révélé que Naomi s'en était toujours sortie et qu'elle avait survécu jusqu'ici en dépit de tous les pronostics. Elle a confié qu'elle avait du mal à admettre que sa sœur était à présent sur le point de perdre son combat après toutes ces années.

Le 11 janvier, les médecins ont laissé à Naomi le choix entre arrêter le traitement ou continuer une chimiothérapie qui lui donnerait un peu plus de temps. Elle a choisi cette dernière solution, souhaitant rester le plus longtemps possible auprès de son fils.

Kirsty affirme que J'varn a été informé de l'état de sa mère.

Le jour où elle le lui a dit, J 'varn l'a très bien pris. Il l'a accepté. Je pense que d'une certaine manière, il a toujours été habitué à la voir en mauvaise santé, entre deux séjours à l'hôpital.

Kirsty a également lancé une campagne GoFundMe pour exaucer les dernières volontés de sa sœur. Elle précise que la famille souhaite collecter de l'argent pour permettre à Naomi de partir comme elle le mérite.

L'argent servira à satisfaire les derniers désirs de Naomi, notamment un cercueil blanc, "une jolie pierre tombale" à laquelle son fils pourra rendre visite, et une soirée après son enterrement, durant laquelle les gens pourront danser.

À LIRE AUSSI: Une jeune fille de 18 ans ne se rend compte qu'elle est enceinte qu'à la fin de ses 9 mois de grossesse

Comment annoncer à des enfants que ses parents sont condamnés

Dire à un enfant qu'il va perdre un proche, notamment un parent, est l'une des épreuves les plus douloureuses de la vie. Cependant, d'après le Dr. Steve Silvestro, il existe des règles à suivre pour optimiser la communication dans de telles circonstances.

  1. Soyez honnête : même si la vérité est dure, vous ne devez jamais mentir à un enfant dans une situation telle que celle-ci. Soyez clair et direct, faute de quoi vous risquez de générer chez lui davantage de peur et d'anxiété.
  2. Utilisez des mots simples : expliquer une maladie comme le cancer de manière à être compris par un enfant de 6 ans peut être difficile. La bonne nouvelle est que vous pouvez vous faire aider. Par exemple, l'American Cancer Society possède des livres et des supports qui indiquent les meilleures méthodes pour annoncer une telle nouvelle à un enfant.
  3. Rassurez-le : au final, être là pour l'enfant et le réconforter est tout ce qui compte. Il doit savoir que l'on s'occupe du parent malade et que tout est mis en œuvre pour l'aider.

Le souhait d'une maman en phase terminale : une 'jolie pierre tombale' où son fils de 6 ans pourra venirPhotographer.eu / Shutterstock.com

Personne n'est jamais préparé à s'entendre dire qu'un proche va mourir. En revanche, il faut faire tout son possible pour préparer au mieux l'enfant à une telle situation.

À LIRE AUSSI: Ces jumelles avaient fait la une de la presse avec leur peau noire et leurs yeux bleus. Les revoici aujourd'hui