Une mère épile les sourcils de son bébé durant sa sieste !

PSYCHOLOGIE

"Vous êtes horrible" : une mère qui a épilé les sourcils de son bébé durant sa sieste subit les foudres du Net

Date January 13, 2020 11:31

Une mère anonyme a été la cible de nombreuses critiques pour avoir fait quelque chose qu'elle pensait être dans l'intérêt de son enfant.

La mère en question a demandé sur Reddit si elle avait fait quelque chose de mal à son enfant.

Une fillette très poilue

"Vous êtes horrible" :  une mère qui a épilé les sourcils de son bébé durant sa sieste subit les foudres du Net"Vous êtes horrible" :  une mère qui a épilé les sourcils de son bébé durant sa sieste subit les foudres du NetSeksun Guntanid / Shutterstock.com

Elle a expliqué que sa fille de 15 mois était très poilue dès sa naissance.

La petite fille est née avec des cheveux sur la tête et des cils bien visibles. Cependant, elle avait aussi un mono sourcil. Au début, ce n'était pas des plus apparents mais environ cinq mois plus tard, c'était devenu une évidence pour tout le monde.

"Vous êtes horrible" :  une mère qui a épilé les sourcils de son bébé durant sa sieste subit les foudres du Net"Vous êtes horrible" :  une mère qui a épilé les sourcils de son bébé durant sa sieste subit les foudres du NetAnetlanda / Shutterstock.com

En voulant que sa fille correspondent mieux aux standards de beauté, la mère a décidé de les épiler pendant que sa petite faisait la sieste. Chaque fois que sa fille se réveillait, elle s'arrêtait et continuait quand elle se rendormait.

Finalement, elle a réussi à tout enlever en quelques jours ! Cependant, quand une de ses amies est venue chez eux quelques jours plus tard pour une journée de jeux, elle a remarqué les sourcils du bébé et a posé des questions à ce sujet.

"Vous êtes horrible" :  une mère qui a épilé les sourcils de son bébé durant sa sieste subit les foudres du NetJPC-PROD / Shutterstock.com

Comme la mère anonyme ne pensait pas que c'était un gros problème, elle a dit la vérité à son amie mais la réponse qu'elle obtenue n'a pas été positive. Elle a dès lors voulu savoir si elle avait fait quelque chose de terrible pour sa fille en lui épilant les sourcils.

L'avis des internautes

Bien sûr, les Redditors avaient leur opinion à ce sujet. Beaucoup pensaient qu'elle imposait les normes de beauté de la société à sa fille et que ce n'était pas bien.

Card

Ca a été votre choix de les épiler, vous n’étiez pas un bébé sans défense. Beaucoup de femmes se rasent ou s'épilent à la cire les jambes. L'auteur de la publication devrait-elle commencer tôt pour l'aider également ?

Card

Prévenir potentiellement l’intimidation dans les années à venir ne justifie guère de causer littéralement une douleur au bébé. Comme moi, une femme adulte qui s'épile les sourcils au fil toutes les deux semaines, n'imagine même pas d'infliger un dixième de cette douleur que je subis à un bébé. Et la pince à épiler est tellement bien pire que l'épilation au fil selon moi.

Card

Vous êtes horrible. Sérieusement, vous appliquez des normes de beauté pour adultes à un enfant, un bébé en fait. Les enfants avec un sourcil unique ne subissent AUCUNE différence dans leur vie de bébé mais sa mère qui arrache les poils les uns après les autres parce qu'elle n'est pas assez jolie risque de vivre toute une vie de complications.

Card

Vous êtes affreuse. Vous l'avez dit, "raisons esthétiques". Il vous a fallu deux jours où vous l'avez réveillée pour lui faire mal sans aucune raison sauf votre propre vanité. Un gros problème de narcissisme ?

D'autres sont d'avis qu'elle a fait une faveur à sa fille, en s'efforçant de lui éviter des moqueries en grandissant.

Card

En fait, je pense que c’est bien. En tant que jeune fille poilue, d’autres enfants me taquinaient pour mon mono sourcil, ma lèvre supérieure, mes bras, etc. Bien sûr, épiler à la cire fait mal, mais certaines choses doivent être entreprises. N'oubliez pas que les enfants ne disposent pas de filtre quand il est question de plaisanteries blessantes.

Card

CECI. Je suis toujours blessée d'avoir été moquée pour ces problèmes au collège et j'ai encore une faible estime de soi des années plus tard par rapport à ce qui aurait pu être évité. Rien à ajouter.

Il ne fait aucun doute que cette mère n'avait que de bonnes intentions envers sa fille et qu'elle ne voulait que la protéger. Cependant, il est conseillé aux parents de faire passer les besoins psychologiques et de santé de leurs enfants avant leurs craintes et leurs aspirations.

Selon vous, cette maman est-elle à blâmer ? A-t-elle pris les choses trop à cœur pour des raisons esthétiques ?