Une mère se met en colère lorsqu'une inconnue lui dit de c

Une mère se met en colère lorsqu'une inconnue lui dit de couvrir le bras manquant de sa fille

February 8, 2019 11:48 By Fabiosa

Il est tout à fait normal pour un parent d'être affecté lorsque son enfant est un peu différent. Vous vous inquiétez naturellement de savoir s'il sera victime de harcèlement ou s'il se sentira bien dans sa peau.

Pour couronner le tout, certaines personnes sans aucun respect peuvent aller jusqu'à contester les décisions que vous prenez au sujet de vos petits. C'est ce qu'a récemment vécu une mère du nom de Sarah Morgan. 

Il y a quelques jours, Sarah a partagé un message sur Facebook dans lequel elle évoquait une femme qui l'a interpellée alors qu'elle et sa fille Gracie, âgée de deux ans, se trouvaient sur un terrain de jeux. Cette dernière n'a qu'un seul bras et l'inconnue a dit à Sarah qu'elle devait couvrir son moignon parce qu'il "effrayait les autres enfants". 

À LIRE AUSSI: La vie de ces fameuses jumelles siamoises Abby et Brittany Hensel sort vraiment du commun !

Sarah s'est naturellement mise en colère. Elle a écrit sur sa page Facebook :

IL EST HORS DE QUESTION que je la cache, elle est bien trop parfaite pour ça.

Racontant sa mésaventure, Sarah explique qu'elle et sa fille se trouvaient sur une aire de jeux lorsqu'un petit garçon a commencé à s'intéresser au bras manquant de Gracie. Comprenant qu'il était probablement curieux, elle l'a laissé faire.

Mais en entendant l'enfant dire plus tard qu'il avait eu peur, Sarah a décidé d'emmener sa fille jouer avec ses frères dans un autre coin du terrain. 

Un peu plus tard, la mère du même garçon est venue voir Sarah et lui a dit qu'elle ne devait pas laisser le bras de Gracie aussi visible. Celle-ci portait en effet une robe à manches courtes. 

J'étais tellement en colère que j'ai pris mes enfants et je suis partie. Je pense que j'aurais mal réagi si j'étais restée. 

Cette maman de 32 ans souligne que ce n'est pas la première fois qu'une telle chose se produit. Les commentaires cruels se sont tellement amplifiés qu'elle a maintenant peur d'emmener sa fille dans les terrains de jeux et autres endroits publics. 

Les gens ne savent pas quoi dire. Je ne sais pas s'ils se sentent mal à l'aise, mais laisser libre cours à un tel harcèlement est cruel et ce sont les parents qui en sont responsables, non les enfants. 

À LIRE AUSSI: Les statistiques du harcèlement montrent des signes d'amélioration, mais demeurent toujours aussi effrayantes

Encore une super journée à la ferme, qui sait quelles aventures demain nous apportera.

Sarah considère que Gracie est une petite fille courageuse et forte. Elle est pour l'instant trop jeune pour avoir conscience de la différence que son bras manquant implique.

Malgré cela, elle se débrouille dans la vie en tirant le maximum de son autre membre. Sa mère s'inquiète bien sûr de la manière dont elle va gérer la situation en grandissant, car les gens ont le jugement facile et peuvent souvent faire preuve de méchanceté. 

Si vous souhaitez aider cette petite fille, une page de crowdfunding a été ouverte pour que les parents de Gracie puissent lui offrir un bras prothétique/bionique.

C'est une petite fille absolument ravissante et elle ne devrait pas avoir honte de ce qu'elle est. Espérons qu'elle deviendra en grandissant une femme intelligente, positive et sûre d'elle.

Et espérons également que cette histoire rappellera à tous l'importance de la compassion, non seulement pour nous-même, mais comme une qualité à transmettre à nos propres enfants. 

À LIRE AUSSI: Une petite de 13 ans a failli trouver la mort en allant à l'école après qu'un tyran ait mis le feu à ses cheveux