Les poils au menton sont courants chez de nombreuses femmes, mais ils peuvent aussi être un signe alarmant

ASTUCES PRATIQUES

Les poils au menton sont courants chez de nombreuses femmes, mais ils peuvent aussi être un signe alarmant

Date 14 août 2017

En général, les poils au menton sont inoffensifs. Mais parfois, ils sont le symptôme d'une maladie qui nécessite une attention médicale urgente.

Même s'ils ne sont pas présents chez toutes les femmes, les poils fins au niveau du menton sont assez courants. Ils sont généralement anodins et peuvent être liés à l'âge ou à un déséquilibre hormonal durant la grossesse, par exemple.

Le Dr. Dendy Engelman dit que la plupart des femmes peuvent s'attendre à avoir des poils au menton à un moment de leur vie. Bien entendu, personne ne veut en avoir, mais dans tous les cas, il faut vraiment s'approcher du miroir pour les voir.

Cependant, ils ne sont pas toujours aussi inoffensifs. Ils indiquent parfois un problème de santé.

D'après Little Thing, quand c'est plus qu'un petit poil ici ou là, cela peut être de l'hirsutisme ; une maladie chez la femme qui entraîne la pousse de poils épais et raides à des endroits inhabituels. Tandis que l'hirsutisme n'est pas dangereux en soi, il peut indiquer que tout ne va pas forcément bien.

Comment le savoir ? Lisez la suite de cet article pour le découvrir :

 

Génétique

 

Un excès de poils au menton peut être simplement un héritage génétique. Si votre grand-mère ou votre mère a des poils au menton, alors vous pouvez vous attendre à en avoir vous aussi à l'avenir.

Demandez-leur à quel âge elles ont commencé à remarquer l'apparition de poils au niveau du menton et vous aurez une idée de l'âge auquel vous êtes susceptible d'en avoir.

 

Déséquilibre hormonal

 

Quand il y a un déséquilibre hormonal, le corps commence à faire plein de choses un peu folles, dont produire des poils sur le menton.

Cela peut être dû à une quantité excessive d'hormones masculins appelés androgènes (ou à une plus grande sensibilité à ces derniers).

 

Âge

 

Une fois la barre des 70 ans passée, il y a plus de chances de remarquer des poils sur votre menton. Mais cela peut arriver bien avant cet âge, quand les femmes commencent à produire moins d’œstrogène suite à la ménopause.

Il est à noter qu'en ce qui concerne l'hirsutisme, l'âge (en plus du déséquilibre hormonal) est un facteur qui peut influencer les symptômes. Mais la cause principale reste la quantité excessive d'androgènes ou une sensibilité accrue à ces derniers.

 

Syndrome de Stein-Leventhal

 

Le syndrome de Stein-Leventhal (SSL) est une forme plus sérieuse de déséquilibre hormonal. Il peut avoir un impact grave sur la reproduction et la santé hormonale. En plus des poils gênants au menton, il présente d'autres symptômes comme des règles irrégulières, des difficultés à perdre du poids, l'infertilité et même des kystes ovariens. Nous vous conseillons de consulter votre médecin dans ce cas.

 

Syndrome de Cushing

 

Parfois, l'excès de poils au menton peut être lié au syndrome de Cushing (un autre type de déséquilibre hormonal), d'après la National Adrenal Diseases Foundation.

Le syndrome est déclenché par un excès de cortisol, l'hormone du stress. Et d'après Little Things, cela peut être dû aux glandes surrénales qui produisent trop de cortisol, soit d'elles-mêmes ou à cause de certains médicaments pour l'arthrose ou l'asthme qui accélèrent sa production.

D'un autre côté, les vergetures, la prise de poids et même le diabète de type 2 peuvent être liés. Il est préférable de consulter votre médecin pour en savoir plus.

 

Hyperplasie congénitale des surrénales

 

Heureusement, cette maladie est extrêmement rare, mais elle cause également la pousse de poils sur le menton. C'est une maladie qui est généralement diagnostiquée à la naissance, et ceux qui en souffrent en sont tout de suite informés.

 

Grossesse ou contraception

 

Nous savons tous l'impact important de la grossesse sur le corps d'une femme. Elle peut notamment causer l'apparition de petits poils sur le menton. Mais c'est généralement temporaire, vous n'avez aucun souci à vous faire.

En ce qui concerne la pilule, cela dépend de son type. Certaines peuvent même empêcher la pousse excessive des poils.

 

Comment se débarrasser de poils non désirés sur le menton ?

 

Peu importe la cause, il y a plusieurs moyens de s'en débarrasser. La façon la plus simple est de se raser, de les décolorer ou de les éliminer à la cire. Bien sûr, il y a également des options à long terme comme l'épilation laser.

 

Mais en cas de doutes ou de questions à ce propos, il est préférable de consulter votre médecin, en particulier avant d'essayer de retirer ou de "soigner" les poils.


Il est important de noter que TOUTES les informations contenues dans Parfait ne sont données qu'à titre INFORMATIF. En aucun cas, elles ne doivent être considérées comme des conseils, diagnostics ou comme un traitement médical professionnel. Privilégiez toujours un avis médical, et n'ignorez pas ou ne retardez pas une consultation médicale à cause de ce que vous avez lu sur ce site.