Il ne faut pas forcer un enfant à s'excuser. Les psychologues recommandent de suivre ces cinq conseils

Astuces

Apprendre à nos enfants à s'excuser quand ils ont fait quelque chose de mal est une partie importante de leur éducation. Cela leur permet de se rendre compte que leurs actions peuvent affecter voire offenser les autres. Cependant, ce n'est pas si facile, en particulier quand il s'agit d'enfants en bas âge qui ne comprennent pas immédiatement le concept. Dans ce cas, que faire lorsque nous sommes face à une situation où l'enfant doit s'excuser ?

Ces cinq astuces peuvent vous aider à obtenir des excuses sincères de la part de votre enfant.

1. Attendez que ses sentiments s'apaisent.

Essayer d'expliquer la situation et l'importance des excuses quand un enfant est énervé peut être une tâche assez frustrante. Donner du temps à l'enfant pour qu'il se calme et qu'il réfléchisse à la situation peut être une bonne idée.

2. Gardez le contrôle de vos émotions.

Il est nécessaire d'être calme. Si les deux parties sont énervées, alors le dénouement peut être très négatif.

3. Contrôlez la situation.

Expliquez à l'enfant ce qui est en train de se passer, avec des mots qu'il pourra comprendre, afin de lui susciter une prise de conscience.

4. Donnez à l'enfant le pouvoir de faire la paix.

Quand un enfant est vraiment repentant, il est préférable de le laisser le montrer à sa manière. Dire "désolé", faire un câlin, partager un jouet ou écrire une note sont de bons signes.

5. Encouragez les en leur montrant des exemples.

Si l'enfant ne veut pas s'excuser, il est temps de lui montrer un exemple. Dites pardon à la personne touchée devant votre enfant, dite-lui que vous parlerez du problème avec ce dernier car il ne comprend pas encore ce qu'il a fait. Cela pourrait donner une leçon importante à votre enfant en colère.

Montrer de l'empathie envers les autres à nos enfants et leur faire comprendre ce que ces derniers ressentent est la première étape vers une excuse sincère.

Des trucs plus intéressants