Ces 10 signaux sont des avertissements indiquant que vos hormones sont incontrôlables

Ces 10 signaux sont des avertissements indiquant que vos hormones sont incontrôlables

Astuces

October 20, 2017 09:36 By Fabiosa

Les hormones composent une partie de notre système endocrinien et de son activité, en plus d'être liées à nos changements émotionnels et de porter des messages chimiques via notre circulation sanguine. Elles contrôlent ainsi une grande partie de nos fonctions corporelles vitales, comme aller aux toilettes ou des détails plus cosmétiques, comme la vitesse de pousse des cheveux.

Si vous pensez avoir des problèmes hormonaux, prêtez attention à ces 10 signes alarmants et, si l'un ou plusieurs d'entre eux sont récurrents, consultez rapidement un professionnel de la santé :

1. Aller plus ou moins souvent aux toilettes

Cela peut indiquer un problème de thyroïde.

2. Vos yeux paraissent plus gros

Ce signe est associé à l'hyperthyroïdie.

3. Vos cheveux poussent plus lentement

Puisque les hormones des thyroïdes sont responsables de la pousse des cheveux, elles peuvent là encore être la cause du problème.

4. Vous oubliez des choses

C'est l'un des symptômes les plus récurrents des personnes qui souffrent d'hyperthyroïdie.

5. Vous avez la peau sèche

Quand votre corps ne produit pas assez d'hormone thyroïdienne, la peau devient plus sèche.

6. Vous avez des infections fongiques

Le diabète a tendance à perturber les niveaux de l'hormone insuline, augmentant le glucose et permettant à ces infections de faire surface.

7. Miction fréquente

Le diabète et le déséquilibre de l'insuline qui en résulte cause l'envie d'aller plus souvent aux toilettes.

8. Saignement des gencives

Quand les femmes tombent enceintes, les taux de progestérone augmentent, causant des saignements au niveau des gencives.

9. Vos pieds sont plus grands

Là encore, la progestérone est responsable de ce signe. Cela est dû au fait que l'hormone détend les ligaments et par conséquent, les pieds grandissent légèrement.

10. Goût métallique en bouche

Cela arrive là aussi durant la grossesse. Cette fois-ci, l'hormone responsable est la HCGH (hormone chorionique gonadotrope humaine), qui cause des vomissements et la nausée. Elle change même le sens du goût, causant occasionnellement une sensation de goût métallique en bouche.

Quels autres symptômes connaissez-vous ?

Source : prevention


Il est important de noter que TOUTES les informations contenues sur Fabiosa ne sont données qu'à titre INFORMATIF. En aucun cas, elles ne doivent être considérées comme des conseils, diagnostics ou comme un traitement médical professionnel. Privilégiez toujours un avis médical, et n'ignorez pas ou ne retardez pas une consultation médicale à cause de ce que vous avez lu sur ce site.