Des scientifiques ont découvert un remède possible contre les maladies d'Alzheimer et de

Des scientifiques ont découvert un remède possible contre les maladies d'Alzheimer et de Parkinson

Santé et bien-être

February 2, 2018 19:20 By Fabiosa

Avec le temps, on découvre malheureusement de nouvelles pathologies humaines qui nuisent à la qualité de la vie et empêchent un épanouissement normal au quotidien. Cependant, la science continue d'innover et de rechercher des solutions pour soulager les souffrances provoquées par les maladies, notamment dégénératives, qui surviennent avec le vieillissement.

Nadya Chetah / Shutterstock.com

Le traitement contre ces maladies a précisément fait l'objet de grandes avancées réalisées par un groupe de scientifiques dirigés par le Chilien Claudio Hetz, qui s'est spécialisé dans la lutte contre les pathologies neurodégénératives telles que les maladies de Charcot, de Parkinson, ou d'Alzheimer.

Les travaux de Hetz visent à parvenir à un renouvellement des cellules cérébrales, et il a pour cela créé un gène encapsulé qu'il a testé sur des souris. Il faut au passage souligner la longue carrière de ce scientifique qui est directeur suppléant de l'Instituto Milenio de Neurociencia Biomédica et professeur titulaire de biologie cellulaire à l'Université du Chili, tout en entretenant des partenariats avec l'Université d'Harvard.

sdecoret / Shutterstock.com

À ce sujet, Hetz a déclaré :

Toutes les maladies cérébrales possèdent la même origine, la détérioration des protéines. Ce que nous faisons, c'est corriger le gène qui produit la protéine qu'un médicament pourrait cibler. Le problème aujourd'hui est que la production industrielle de ces capsules biologiques qui donnent le gène thérapeutique coûte encore très cher, mais une fois que le gène a fourni une cellule, c'est pour la vie et aucun traitement n'est plus nécessaire.

Photographee / Shutterstock.com

Ces trois maladies ne surviennent qu'avec le vieillissement et il n'existe malheureusement à ce jour aucun traitement définitif pouvant atténuer les symptômes des patients ou améliorer leur qualité de vie. Toutefois, cette nouvelle représente une avancée majeure pour la médecine, car elle peut donner des pistes pour combattre la dégénérescence des cellules et partant, conduire plus rapidement à une solution définitive pour soigner ces maladies neurodégénératives.

L'acteur Michael J. Fox, star de "Retour vers le futur", a d'ailleurs financé une grande partie de la recherche. Après avoir été diagnostiqué comme souffrant de la maladie de Parkinson en 1991, il a développé une fondation dont la vocation est de soutenir la recherche sur cette maladie.

Amanda Grill / Shutterstock.com

Il est certain que les recherches menées par Hetz et son équipe finiront par donner des résultats positifs à long-terme, et par aboutir à un remède contre ces maladies qui touchent si durement la population du troisième âge.

Source : Emol


Cet article n'est donné qu'à titre informatif. N'ayez pas recours à l'automédication et, quel que soit le cas, consultez un prestataire de santé certifié avant d'utiliser les informations présentées dans cet article. Le comité de rédaction ne garantit aucun résultat et ne se tient pas responsable des maux ou autres conséquences résultant de l'utilisation des informations fournies dans cet article.