La tragique histoire de Marcel Amphoux, l'ermite millionnaire qui a épousé la mauvaise f

CÉLÉBRITÉS

La tragique histoire de Marcel Amphoux, l'ermite millionnaire qui a épousé la mauvaise femme

Date February 15, 2018 17:10

Marcel Amphoux était un Français de 68 ans qui avait vécu la plus grande partie de sa vie en solitaire dans les Alpes. Il vivait dans une petite cabane en bois dépourvue de tous les équipements basiques, comme l'eau courante ou l'électricité.

Cependant, la simplicité de son style de vie ne signifiait pas pour autant qu'il était pauvre. Il avait accumulé une fortune considérable tout au long de sa vie, et on disait qu'il possédait plusieurs hectares de terre près de Puy-Saint-Pierre, un village où plusieurs hôtels de luxe avaient ouvert.

Gaspar Janos / Shutterstock.com

Malgré tout, Marcel n'avait jamais eu l'intention de vendre son patrimoine. Il partageait les risques avec d'autres personnes et avait construit quelques chalets dans lesquels vivaient sa famille et ses amis proches. Mais quelque chose, ou plutôt "quelqu'un", est venu tout bouleverser.

Étant donné son apparence et sa vie recluse, les femmes ne s'étaient jamais intéressées à Marcel... Jusqu'à ce qu'il fasse la connaissance de Sandrine Devillard, une parisienne assez connue, de 27 ans plus jeune que lui. En 2010, elle s'est présentée chez lui en se faisant passer pour un agent immobilier ayant l'intention d'acheter la propriété de Marcel.

Marcel a bien sûr rejeté son offre, mais il n'a pas pu refuser son invitation à dîner. Ils ont rapidement entamé une relation que les amis de l'homme ont qualifiée d'intéressée. Personne n'avait confiance dans les bonnes intentions de Sandrine, mais personne non plus ne s'est mis en travers de son chemin. Ils se sont mariés un an plus tard.

Le couple s'est marié à la mairie de Puy-Saint-Pierre : Sandrine portait une élégante tenue vive, tandis que Marcel, quasiment édenté, paraissait débraillé avec son vieux costume usé. Les invités ne pouvaient dissimuler leur mécontentement et certains huaient la mariée tandis que les autres l'ignoraient tout simplement. Pour eux, cette union n'était qu'une farce et ils étaient persuadés que cette femme n'en avait qu'après la terre et l'argent.

Les rumeurs se sont encore amplifiées lorsque Sandrine, jeune mariée, a continué de vivre à Paris alors que Marcel résidait toujours dans les Alpes. Le couple ne se voyait quasiment jamais.

Un an plus tard, l'impensable s'est produit : Marcel, Sandrine, et deux de ses amis ont été victimes d'un accident de voiture. Le conducteur a perdu le contrôle, et le véhicule est sorti de la route. Marcel a malheureusement été tué sur le coup, alors que Sandrine et ses deux amis ont survécu.

Les bruits selon lesquels Sandrine était impliquée dans l'accident se sont encore intensifiés, mais aucune preuve n'a pu être établie. Malgré l'air dévasté de la Parisienne à l'enterrement de son mari, personne ne l'a crue. Étant la veuve de Marcel, tout le monde supposait qu'elle allait hériter rapidement de tous ses millions.

Le testament

Néanmoins, tout n'a pas été aussi simple. Il se trouve que Marcel avait modifié son testament avant de mourir. Il avait bel et bien entendu les soupçons qui pesaient sur elle et avait laissé tous ses biens et son argent à sa famille et à ses amis. Il leur cédait même les titres de propriété des maisons qu'il avait construites pour eux, et le nom de Sandrine n'apparaissait nulle part sur le testament.

Celle-ci n'est évidemment pas restée les bras croisés et a essayé de régler l'affaire au tribunal. Mais tout jouait en sa défaveur, et lorsque le verdict a été prononcé en 2016, le tribunal a déclaré que la signature du testament était authentique.

Malgré les apparences, Marcel n'était pas si naïf et il connaissait la vraie nature des sentiments de son épouse. D'autre part, cette dernière a véritablement reçu ce qu'elle méritait !

Source : Newsner, Le Parisien

À LIRE AUSSI: L’émouvante lettre d’un mari en hommage à la femme qu’il a perdue