C'est prouvé : les sèche-mains des toilettes publiques sont de véritables nids à bactéries !

Santé et bien-être

February 21, 2018 15:05 By Fabiosa

Les toilettes publiques sont généralement considérées comme des lieux plutôt désagréables, et vous vous êtes certainement déjà dit que les sèche-mains étaient l'option la plus propre puisque personne ne les touche (à part, bien sûr, le bouton d'allumage).

tristan tan / Shutterstock.com

Nicole Ward a décidé de faire une petite expérience : elle a placé une boîte de Petri dans le coffre ouvert du sèche-mains pendant 3 minutes, puis après avoir attendu quelques jours, elle a pris une photo de la boîte.
 

Ce que vous voyez est ce qui s'est développé dans la boîte de Petri quelques jours après l'expérience. 3 minutes ont suffi dans le coffre du sèche-mains pour produire ce que vous voyez ici.

science photo / Shutterstock.com

La recommandation est donc de ne plus jamais se sécher les mains avec ces machines. Ce que vous voyez est une source potentielle de pathologies causées par des champignons et des bactéries qui tombent sur les mains et les bras. Le pire est qu'en sortant des toilettes, nous pensons que nos mains sont propres alors que c'est en réalité tout le contraire.

Ce qu'a fait Nicole n'a pas pour but d'effrayer les gens, mais de leur montrer la quantité de bactéries qui se sont développées dans la boîte de Petri. Il est difficile de savoir d'après la photo de quoi il s'agit exactement, mais cela ressemblerait à une E. Coli (laquelle vient des matières fécales) et de champignons, entre autres choses.

La photo a causé de véritables inquiétudes.
 

Les toilettes publiques sont pleines de germes et de bactéries et il n'est pas surprenant que les sèche-mains contribuent à leur propagation.

Certaines études ont contesté l'idée que les sèche-mains puissent diffuser les germes, mais l'expérience présente a laissé peu de doute à ce sujet.

Ryan Kulawiak / Shutterstock.com

La prochaine fois que vous irez dans des toilettes publiques, rappelez-vous ceci :

Il y a des moments où il vaut mieux se servir d'une méthode plus simple que de la haute technologie... Continuez d'utiliser les serviettes en papier !

Source : womenshealthmag