Uma Thurman se confie et révèle la vérité sur Quentin Tarantino et Harvey Weinstein

Célébrités

February 22, 2018 15:03 By Fabiosa

Le monde du spectacle hollywoodien a récemment été submergé par une vague de scandales qui ne semble pas vouloir s'arrêter de déferler. Les accusations d'abus sexuels dans le milieu du septième art vont et viennent à un rythme effréné. C'est dans ce contexte qu'Uma Thurman a révélé des détails choquants à propos de sa relation avec deux des personnalités les plus importantes de l'industrie du divertissement : le producteur Harvey Weinstein et le cinéaste Quentin Tarantino.

Tout a commencé il y a un an, au cours d'une soirée tapis rouge, quand un journaliste a questionné Uma sur Harvey Weinstein. Elle a répondu qu'elle parlerait lorsqu'elle serait "moins gênée". Aujourd'hui, c'est une Uma beaucoup plus décidée qui ose se confier au The New York Times à propos de ce qui s'est passé. Uma est devenue amie avec Weinstein durant le tournage de Pulp Fiction, le film réalisé par Tarantino et co-produit par Harvey. Au sujet de son comportement, L'actrice se souvient :
 

Il passait des heures à me parler du film, à me complimenter sur mon intelligence, et à me rassurer. Il est possible que cela m'ait fait ignorer les signaux d'alarme.


Néanmoins, Thurman affirme que Weinstein n'a pas beaucoup tardé avant de s'attaquer à elle. C'était dans une chambre de l'hôtel Savoy, à Paris.
 

Ça a été comme un coup de massue. Il m'a jetée au sol. Il a essayé de me forcer. De me déshabiller. Il a fait toutes sortes de choses désagréables. Mais il n'a pas beaucoup insisté pour me forcer. Je me débattais comme un animal pris au piège, comme un lézard.


Le lendemain, le producteur a essayé de se faire pardonner avec un bouquet de roses jaunes, ce qui a amené Uma à penser qu'elle pourrait parler avec lui et affronter la situation. Elle s'est donc rendue dans sa chambre d'hôtel, où elle lui a bien fait comprendre que si elle répétait à d'autres ce qu'il lui avait fait, sa carrière et sa réputation seraient fichues. La réponse qu'elle a obtenue l'a mortifiée : Weinstein l'a simplement menacée de détruire sa carrière si elle parlait.

 

Публикация от Uma Thurman (@ithurman)

Quelques temps plus tard, leurs chemins se sont à nouveau croisés durant le tournage de Kill Bill, une autre collaboration entre Weinstein et Tarantino, avec lequel elle était en froid malgré leur amitié. Selon les déclarations d'Uma, Tarantino l'avait obligée à tourner une scène dangereuse au lieu d'utiliser une doublure. La scène consistait à conduire une voiture à toute vitesse sur une route étroite et sablonneuse, et d'après les rushes qui font office de preuve, Uma a percuté un arbre, un accident qui lui a laissé des lésions permanentes sur le cou et les genoux.

Thurman raconte qu'obtenir cette vidéo lui a pris des années car la production, sous le contrôle de Weinstein, n'acceptait de la lui remettre qu'à condition qu'elle signe un contrat qui "exonère les producteurs de toutes conséquences, ou préjudices futurs" résultant de l'accident. C'était le moyen que Weinstein avait trouvé pour se venger d'elle. Uma a finalement obtenu la vidéo par les voies légales, mais l'amitié entre elle, le producteur, et son réalisateur fétiche était définitivement ruinée, et elle n'a plus jamais travaillé avec eux par la suite.

Source : vogue, laprensa, cooperativa