13 signaux d'alarme qui trahissent une addiction à Facebook. Si c'est votre cas, il est urgent de vous faire aider

Astuces

February 26, 2018 13:29 By Fabiosa

Voilà maintenant quelques années que nous utilisons la technologie et profitons des avantages que nous procurent les réseaux sociaux tels que Facebook. Le réseau créé par Mark Zuckerberg a fait sensation lors de sa sortie, et sa plate-forme s'est globalisée, réunissant des gens de différents pays qui, avant, devaient parfois rester longtemps sans contact. Néanoins, l'usage excessif du réseau social a entraîné ce que nous appelons une "maladie moderne", qui se caractérise par l'addiction et l'obsession de consulter constamment son compte Facebook, conduisant ainsi à des troubles psycho-sociaux. Vous allez découvrir ci-dessous quelques signes qui indiquent que vous avez besoin de l'aide d'un spécialiste.

1. Vous voulez tout prendre en photo pour le publier

Vous avez l'impression qu'absolument tout ce que vous faites doit être partagé sur votre compte Facebook. Vous photographiez chaque expérience que vous vivez et vous en faites une publication.

2. Vous voulez que l'on sache tout ce que vous faites

Ceci est directement lié au paragraphe précédent. En plus des photos, vous décrivez en détail vos expériences de manière à récolter le plus de "Likes" possible.

3. Vous préférez discuter par l'intermédiaire de Facebook

Une conversation en face à face ? Si vous êtes accro à Facebook, vous préférez certainement utiliser votre compte et discuter par messages directs.

4. Vous êtes constamment stressé par l'instantanéité des choses

Comme sur Internet, vous voudriez que tout soit immédiat dans la vraie vie, lorsque vous vous déconnectez. Cela vous cause beaucoup de stress et vous met mal à l'aise lorsque quelqu'un ne vous répond pas instantanément, comme pour un texto.

5. Vous vous relisez un millier de fois. N'importe quoi pourvu que vous ayez un "Like"

Vous souhaitez que tous vos amis apprécient votre publication, c'est pourquoi vous êtes obsédé par le fait de bien écrire, de rendre le texte poétique ou inspirant pour que tout le monde se sente obligé de mettre un "J'aime".

6. Vous voulez seulement savoir comment vont les autres... sur Facebook

Vous voulez voir à chaque instant si quelqu'un va bien ou s'il a publié une expérience triste pour pouvoir partager sa vie. En cas d'addiction à Facebook, un simple appel téléphonique ne vous calmera pas, vous devrez avoir accès aux publications de vos amis

7. Vous ouvrez une session Facebook avant tout autre chose

En allumant l'ordinateur, la première chose que vous faites est d'ouvrir une session Facebook. Cela inclut le fait de laisser de côté votre courrier électronique.

8. Vos heures de sommeil diminuent

Vous n'arrivez plus à faire vos 8 heures par nuit comme il se doit. En fait, quand vous ouvrez votre compte Facebook, vous n'arrivez pas à vous arrêter jusqu'à ce que vous vous rendiez compte que c'est déjà le matin.

9. Voir les notifications s'accumuler vous ennuie

Si pour une raison ou une autre, vous avez de nombreuses notifications que vous n'avez pas pu lire, cela vous déplaît et vous ressentez le besoin de toutes les passer en revue.

10. Peu importe où vous êtes, votre compte passe en premier

Vous pouvez être à la plage, dans un hôtel, dans un spa, ou devant un paysage magnifique, votre "maladie moderne" rendra toujours votre compte Facebook plus important que le reste.

11. Vous voulez, de manière obsessionnelle, vous socialiser ou sentir que vous faites partie de quelque chose

Selon les experts, l'attraction exercée par Facebook vient du fait que la plateforme satisfait le penchant humain qui le pousse à se socialiser. Cependant, cela peut devenir une addiction, et vous voudrez alors maladivement faire partie d'un groupe, vous faire des amis sur Facebook, et commenter tout ce que vous verrez.

12. Le temps passé à surfer sur Facebook

Vous passez chaque fois plus de temps sur votre compte Facebook, et cela vous ennuie de ne pas être au courant de toutes les publications.

13. Vous avez arrêté de faire des activités avec les autres

Les activités sociales, de loisir, de travail, et même familiales en sont affectées. Vous êtes chaque fois plus absent, car vous passez votre temps à naviguer sur votre compte Facebook.

Voilà donc les signes qui trahissent une addiction et qui peuvent nous faire du tort à court et à long terme, ainsi qu'à notre entourage et à nos vrais amis. Nous avons déjà vu des cas où une personne oubliait une réunion importante, ou même ses propres enfants à l'école, ou encore laissait passer une opportunité professionnelle car elle était trop absorbée par son compte Facebook. Anxiété, transpiration successive, palpitations, changements d'humeur drastiques et peur de manquer quelque chose sont quelques-uns des symptômes de cette maladie. Les connaître vous permettra d'éviter le problème.

Source : eldiariony


Le contenu de cet article est uniquement à caractère informatif et ne remplace aucunement l’avis d’un spécialiste certifié.