La déformation cervicale, quelques causes profondes dont le stress émotionnel et l'usage du téléphone portable

Astuces

March 10, 2018 15:16 By Fabiosa

La santé est l'un des piliers fondamentaux de la vie. Sans elle, tout le reste s'effondre et est réduit à néant. C'est pourquoi nous aimerions parler aujourd'hui d'une pathologie qui touche silencieusement une quantité grandissante de patients : la déformation cervicale.

Comme son nom le laisse entendre, cette maladie désigne la modification de l'angle normal des vertèbres du rachis cervical.

Comment doit être le rachis cervical ?

Le rachis cervical fait partie de notre colonne vertébrale et se compose de 7 vertèbres primaires à partir du point le plus haut de l'échine. Sa position naturelle ou normale lui fait ressembler à une lettre "C" inversée

Cette morphologie n'est pas accidentelle, elle correspond à sa fonction de soutien du poids de la tête et du maintien de son équilibre à partir d'un centre de gravité. C'est pourquoi une déformation s'accompagne de dysfonctionnements et des symptômes que nous allons décrire ci-dessous.

Les causes de la déformation cervicale.

Beaucoup de facteurs peuvent jouer un rôle dans l'apparition de ce problème. Bien que ce dernier puisse survenir suite à un traumatisme ou une maladie - par exemple, des rhumatismes ou des malformations congénitales -, la majorité des cas se développent en réaction à de mauvaises postures ou inclinaisons du cou pendant une longue durée, ainsi qu'au stress.

Certaines positions, liées aux obligations professionnelles telles que l'usage de l'ordinateur portable, ont tendance à entraîner cette pathologie. On a également découvert que le nombre de cas augmentait à cause de l'utilisation croissante du téléphone portable, étant donné la position du corps qu'elle implique.

Une autre cause possible, bien que cela paraisse absurde pour beaucoup, est le stress, aussi bien physique qu'émotionnel. D'un point de vue psychologique, le choc émotionnel est l'un des principaux facteurs identifiés.

Symptomatologie de la déformation cervicale.

Les symptômes peuvent être nombreux, surtout si l'on souffre d'une déformation qui nous empêche de supporter normalement la tête.

Parmi les effets de la déformation cervicale, on peut citer :

  • Maux de tête ;
  • augmentation des tensions musculaires ;
  • problèmes d'équilibre ;
  • étourdissements et vertiges ;
  • changements dans les habitudes de sommeil ;
  • bourdonnement dans les oreilles.

Comment éviter ce type de dysfonctionnement ?

Le plus important consiste en premier lieu à éviter les mauvaises postures, aussi bien au travail que pendant le sommeil. Il est également nécessaire de pratiquer un sport ou de faire des exercices physiques, de préférence quotidiennement.

Quelles mesures prendre une fois que le mal est déjà là ?

Dans ce cas, il existe certains moyens pour améliorer notre état. On utilise généralement des analgésiques pour atténuer les symptômes, mais les seuls médicaments ne guérissent pas la pathologie.

Certaines thérapies peuvent aider à diminuer la rigidité du cou et à stimuler sa mobilité. Parmi ces types de traitements, on trouve les étirements du système musculaire du rachis cervical, les massages, des exercices précis, comme celui de la bouteille d'eau, et les ultrasons.

Comme vous le voyez, c'est probablement nous-mêmes, par nos mauvaises habitudes et notre style de vie, qui sommes à l'origine d'une maladie qu'il est pourtant possible d'éviter. N'oubliez jamais de consulter un médecin afin d'obtenir un diagnostic sûr.

S'il vous semble important, partagez cet article avec tous vos proches afin qu'ils soient eux aussi informés !

 

Source : Fisioterapia Online, Infobae, Quiroactiva


Cet article est proposé uniquement à titre informatif. Consultez un spécialiste certifié avant d’utiliser toute information fournie plus haut. L’utilisation des informations mentionnées ci-dessus peut nuire à votre santé. Le comité de rédaction ne garantit aucun résultat et ne se tient aucunement responsable des préjudices ou autres conséquences résultant de l'utilisation des informations fournies dans cet article.