Cette femme n'a porté ni chaussures ni chaussettes pendant les trois dernières années et elle promet de ne plus jamais en avoir besoin

Inspiration

May 10, 2018 15:41 By Fabiosa

Kassandra Smith, originaire de Macon en Géorgie, États-Unis, est âgée de 20 ans et vit complètement déchaussée depuis 3 ans.

Elle assure que, malgré le fait de marcher parfois sur des matériaux comme le verre ou le métal, être ainsi continuellement a changé sa vie pour le mieux, notamment au niveau de sa confiance en elle et de son bien-être. 

 

 

Kassandra n'a jamais été intéressée par les chaussures, chose rare chez une femme. À l'école, elle portait généralement des sandales ou des chaussures basses afin d'échapper au cours de gymnastique, et plus les chaussures étaient légères, plus elle se sentait libre. 

C'est en quittant l'école en 2015 qu'elle a finalement commencé à marcher complètement nu-pieds. Deux mois plus tard, elle a décidé d'en faire son style de vie et que jamais plus elle n'aurait besoin de chaussures. 

 

 

Voici ce qu'elle a déclaré à ce sujet :

Non seulement je me sens plus légère et plus en accord avec ma spiritualité quand je ne porte pas de chaussures, mais je sens que ma peau est plus saine, et je n'ai jamais attrapé d'infection ou de mycose. L'unique raison pour laquelle je mets parfois des chaussures est le fait de trouver un travail qui l'exige, mais il faut que ce soit un travail que j'aime et qui en vaille vraiment la peine. Je vais d'abord discuter avec mon employeur pour étudier la possibilité de ne pas porter de chaussures. 

 

Kassandra affirme que sa peau est devenue beaucoup plus forte et résistante tout au long de ces trois années à marcher partout pieds nus, mais elle avoue qu'elle a subi quelques accidents. Une fois, elle a ainsi marché sur un clou qui lui a traversé le pied, ou encore sur un bout de verre dans un jardin.  

Heureusement, ces accidents n'ont été que mineurs et se sont produits lors des premiers mois où elle commençait à marcher sans aucune protection. Il ne lui arrive aujourd'hui plus rien d'aussi grave et ses pieds sont beaucoup plus résistants à la douleur lorsqu'elle marche sur un objet quelconque.

 

 

Quant aux réactions des gens, Kassandra explique qu'elle a tout entendu. Une fois, on lui a demandé de quitter une maison et un magasin pour son propre bien, car le personnel était inquiet du fait qu'un matériau lourd puisse lui tomber sur le pied. Une autre fois, une mère de famille lui a jeté un regard dégoûté, et a entraîné rapidement sa fille pour qu'elle ne la voie pas. Autrement, elle raconte que les gens se montraient curieux de savoir pourquoi elle ne portait ni chaussures, ni chaussettes. 

 

 

La question qui revenait souvent était : "Où sont vos chaussures ?"

Les gens n'étaient pas trop négatifs, mais très curieux. Beaucoup s'inquiétaient du fait que je pouvais tomber malade à cause du sol froid. Au début, j'ai effectivement attrapé quelques rhumes, mais aujourd'hui, je me suis habituée. Je pense que même mon système immunitaire s'est amélioré.  

Il n'est pas facile de faire comprendre aux gens une telle décision, et c'est pourquoi elle porte parfois sur elle des tracts pour expliquer ses raisons, qu'elle les distribue aux gens qui s'approchent pour la questionner. 

Elle se décrit comme une personne anxieuse, mais elle assure être plus calme et plus confiante depuis qu'elle marche sans chaussures. 

C'est difficile de l'expliquer avec des mots, mais je me sens plus apaisée.

 

 

Smith, qui n'a pas non plus porté de chaussures le jour de son mariage, prévoit aujourd'hui d'effectuer une marche pieds nus de 540 miles (environ 870 kilomètres) avec son mari, Don. Bien qu'il l'ait convaincue d'emmener quelques chaussures basses dans son sac à dos en cas de nécessité, elle espère bien ne pas en avoir besoin.

Macher nu-pieds tous les jours et à chaque instant dans une ville peut paraître assez extravagant pour la plupart des gens, mais Kassandra Smith fait partie des nombreuses personnes qui ont pris la même décision et en ont fait leur mode de vie. 

Vous oseriez prendre le même chemin... pieds nus ?

Source : odditycentral