La raison pour laquelle la princesse Diana ne portait pas de gants confirme son humilité et son humanisme

Célébrités

July 4, 2018 10:05 By Fabiosa

Cela fait plus de 20 ans que Diana, la princesse de Galles, est décédée dans un accident de voiture à Paris. En son souvenir, les gens partagent régulièrement des histoires de cette maman qui a touché tant de vies.

Comme nous le savons, Diana œuvrait dans le domaine de l'humanitaire à longueur de temps. Parmi les sujets qui lui tenaient à cœur, il y avait les maladies telles que le sida et la lèpre ou encore le problème des mines antipersonnel ainsi que les personnes sans-abri.

gettyimages

Diana utilisait aussi sa garde-robe pour transmettre un message de proximité aux gens, que ce soit lors de ses missions caritatives ou lors de ses rencontres avec les dignitaires.

Eleri Lynn, qui a couvert l'exposition au Kensington Palace intitulée « Diana : son histoire avec la mode », a expliqué la signification de ses choix vestimentaires en tant que « princesse du peuple », y compris pourquoi elle ne portait pas de gants.

gettyimages

Diana a abandonné la tradition de porter des gants parce qu'elle aimait toucher les mains des gens et avoir un contact direct avec eux. Elle a également cessé de porter des chapeaux parce qu'ils l'empêchaient d'embrasser les enfants comme elle le voulait.

Elle portait aussi délibérément des vêtements colorés lors de ses visites aux enfants.

Quand elle allait dans les hôpitaux, elle utilisait des vêtements joyeux et des bijoux très colorés pour que les enfants viennent jouer avec elle.

Le style de Diana a également changé de façon spectaculaire depuis le début de son mariage : elle portait beaucoup de tons pâles puis son style est devenu plus indépendant et plus élégant.

Après sa séparation avec le prince Charles, elle a décidé de simplifier son look. Elle voulait être reconnue plus pour son travail que pour ses tenues.

gettyimages

C’est émouvant de savoir que ses enfants, le prince William et le prince Harry, perpétuent son héritage en contribuant à des œuvres caritatives. D’une certaine manière, ils restent ainsi proches du cœur de leur mère.

Harry est le co-fondateur de Sentebale, une fondation dédiée à la prise en charge des enfants victimes de la pauvreté et du VIH au Botswana.

gettyimages

Ce travail de charité est une façon pour les princes de se souvenir de leur mère. Ils travaillent tous deux avec des enfants en situation de vulnérabilité et, de cette façon, ils suivent les traces de Diana.

Harry a récemment passé le test du VIH dans un hôpital de Londres et a été filmé sur Facebook Live. C’était pour briser les tabous qui existent encore sur le SIDA.

gettyimages

William, quant à lui, est membre d'une organisation qui aide à protéger la faune en Afrique. Diana a également travaillé sur ces questions, notamment au Zimbabwe, pour secourir et soigner les animaux blessés, abandonnés ou orphelins. Elle l’a fait de 1983 jusqu'à sa mort.

De toute évidence, la mémoire de Diana est plus vivante que jamais.

Source: Huffingtonpost