Le prince Andrew d'Angleterre : le plus controversé de tous les enfants de la reine Eliza

Le prince Andrew d'Angleterre : le plus controversé de tous les enfants de la reine Elizabeth II

Célébrités

July 4, 2018 10:32 By Fabiosa

Le prince Andrew d'Angleterre est le fils cadet de la reine Elizabeth. Ses aînés sont Charles et Anne, et il est suivi par le prince Edward. Le jour de sa naissance, Andrew est devenu le second dans la ligne de succession au trône, mais il est aujourd'hui au septième rang après la naissance du troisième enfant du prince William. Cependant, il reste bel et bien le prince le plus controversé de toute la royauté britannique. 

Andrew, 58 ans, est connu comme un prince dépensier, frivole, play-boy, et épicurien. Il essaie généralement de se tenir à l'abri des regards du public, et c'est pour cette raison qu'il se réfugie fréquemment dans l'une de ses résidences particulières, ou dans les villas de ses amis proches sur une île privée. Néanmoins, son image n'a jamais été aussi mauvaise qu'aujourd'hui. Andrew a été pilote dans la Royal Air Force et il a combattu pendant la guerre des Malouines, ce qui a poussé les médias à le présenter quasiment comme un héros de guerre. 

Il reste peu de choses aujourd'hui de cette image flatteuse. Andrew a subi la grande humiliation de devenir l'objet d'une enquête de la Chambre des Communes, mais son plus grand scandale a éclaté lorsqu'un journaliste infiltré a découvert que son ex-épouse, Sarah Ferguson, avait touché 50 000 euros pour soutenir les intérêts d'un groupe privé auprès du prince. De la corruption à l'état pur.  

Cependant, même ses agissements les plus flagrants n'ont pas réussi à avoir raison de l'amour immodéré que sa mère lui porte. Depuis son enfance, Andrew est le préféré de la reine Elizabeth, et on dit qu'elle l'a dorloté comme aucun autre de ses enfants. Elle lui a d'ailleurs décerné la plus grande décoration du royaume juste après le grand scandale, comme par défi aux médias. 

En revanche, son père, le duc d'Édimbourg a toujours été attentif à l'éducation de son second fils, comme s'il avait prévu les problèmes qui allaient s'abattre sur lui à cause d'une personnalité développée durant l'enfance. Beaucoup affirment que Philip voyait chez Andrew une version jeune de lui-même, avec des penchants pour le politiquement incorrect et les comportements inconscients. 

Toutefois, malgré les scandales causés par ses liens avec des dictateurs d'ex-républiques soviétiques d'Asie, son train de vie coûteux à la charge du contribuable, et même son implication avec des prostituées mineures, beaucoup mettent en avant les qualités du prince controversé telles que sa fidélité en amitié ou son exceptionnel dévouement en tant que père envers ses filles, les princesses Eugenie et Beatrice. 

Quant à sa vie personnelle, Andrew a divorcé en 1996 de son épouse, Sarah Ferguson, mais ils ont maintenu quasiment officiellement une relation post-maritale et vivent toujours ensemble, bien que loin des regards. Les ex-époux partage un chalet à Verbier et passent beaucoup de temps dans la résidence que Sarah possède sur les terres du château de Windsor. Il ne fait aucun doute qu'Andrew est né pour donner à cette famille royale britannique un peu trop calme un petit parfum de scandale et de polémique.

Source : La Vanguardia

À LIRE AUSSI: Sarah Ferguson et ses filles enfreignent le protocole royal, mais pour une bonne raison !