Une femme provoque l'indignation en dénonçant une fillette qui vendait de l'eau pour pouvoir aller à Disneyland

Famille & Enfants

July 18, 2018 15:36 By Fabiosa

Une vidéo est récemment devenue virale après avoir déclenché l'indignation de tous ceux qui l'ont vue. On peut y voir une femme de 44 ans, Alison Ettel, en train d'appeler le 911 pour dénoncer une petite fille afro-américaine qui vendait de l'eau dans la ville de San Francisco.  

horatioradio / YouTube

La dame a accusé la fillette de 8 ans de ne pas avoir de papiers en règle pour pouvoir exercer cette activité. C'est la mère de la petite fille en question, Erin Austin, qui a réalisé l'enregistrement. 

Cette vidéo est devenue viral et a provoqué la colère des internautes, à tel point que la dénonciatrice a affirmé dans une émission télévisée avoir reçu des menaces, des insultes, et toutes sortes de commentaires négatifs qui l'ont émotionnellement bouleversée.  

La fillette qui vendait de l'eau dans les rues de San Francisco était en train de collecter de l'argent pour pouvoir faire un voyage de rêve jusqu'à Disneyland. Sa mère n'avait pas de travail et il était important pour elle de l'aider à la maison et de faire en sorte que ce projet se réalise. Un match de base-ball se déroulant dans l'après-midi, elle a pensé que c'était une bonne opportunité de vendre beaucoup d'eau aux spectateurs en chemin vers le stade. 

horatioradio / YouTube

La femme assure qu'elle regrette d'avoir agi de manière aussi intolérante. Elle raconte qu'elle était au travail et soumise à un grand stress, au point de ne plus supporter d'être interrompue par les cris de la petite fille.   

La fillette s'appelle Jordan Rogers et sa mère, Erin Austin, se trouvait avec elle à ce moment. Elle ne souhaitent pas en savoir davantage sur la femme qui les a dénoncées, malgré ses supposés regrets. Erin a déclaré : 

Cette femme a pensé qu'elle pouvait profiter de son privilège d'être blanche, mais ça n'a pas marché. 

GMA / Twitter

Jordan et sa mère n'ont reçu que des messages de soutien et d'encouragement, et un musicien du nom de Jonathan Brannon leur a même offert les billets pour qu'elles puissent aller à Disneyland en famille.   

Une fin heureuse pour elles et une leçon assez difficile pour la femme qui les a dénoncées. La prochaine fois que le stress et l'impatience vous poussera à faire un geste impulsif qui pourrait nuire à autrui, souvenez-vous de cette histoire. 

Source : Peopleenespanol