Bébé surprise : une américaine a confondu une grossesse de 37 semaines avec une intoxication

Aux États-Unis, une femme a eu la plus grande surprise que l’on puisse imaginer. Cette fille est allée chez le médecin après avoir eu mal au ventre. Elle pensait que cela était dû au fait qu’elle était allée dans un restaurant chinois où elle avait mangé de nombreux rouleaux de légumes. Cependant, la vraie raison de son inconfort était qu'elle était enceinte.

En se réveillant avec des douleurs d'estomac qui l'ont fait se précipiter vers la salle de bain, Crystal Gail Amerson pensait qu'elle souffrait d'une intoxication alimentaire. Cependant, il ne s’agissait pas de ça du tout. Lors d’une interview avec un journal local de sa ville natale, Pesacola, aux États-Unis, cette jeune fille de 29 ans a déclaré ce qui suit :

J'avais mangé un délicieux repas dans un restaurant chinois deux jours avant ma douleur. Voilà pourquoi je pensais que c’était la cause de mon problème. La vérité est que je pouvais à peine bouger, mes douleurs étaient inexplicables.

 

Cette fille a continué son histoire et a raconté ce qu’il se passait dans sa tête avant d'arriver à l'hôpital :

 

Je pense qu'il était 6h30 du matin quand l'ambulance est arrivée. Toutes les sensations dans mon corps se sont intensifiées de telle sorte que j'ai commencé à avoir des contractions et nous avons réalisé ce qu’il se passait parce qu'au début nous ne savions pas vraiment ce qu’il se passait.

 

Beaucoup de gens ont été incrédules à propos de l'histoire de Crystal, mais elle soutient que pendant sa première grossesse elle n'a eu pratiquement aucun symptôme. Alors, pendant sa deuxième, elle pouvait ne pas savoir ce qu’il se passait vraiment dans son corps. Tels sont ses mots :

 

J'ai remarqué que j'avais pris du poids au cours des derniers mois, mais je pense qu'avec mon premier bébé, je ne me suis pas rendue compte non plus. L’autre chose qui a fait que je n’ai rien remarqué, c’est mon travail. Je travaille dans un asile pour des patients atteints d'Alzheimer et de démence. Donc je suppose que vu la manière dont je porte mon uniforme, je ne pouvais pas voir un changement substantiel dans mon corps.

La Dr Julie DeCesare, gynécologue-obstétricienne à l'hôpital où est née la dernière bénédiction de Crystal, a déclaré que ces cas sont un peu plus fréquents qu'on ne le pense, c'est-à-dire qu'il est possible pour une femme de connaître sa grossesse seulement quelques heures avant l’accouchement. Cependant, c’est encore très rare que cela arrive.

Parmi les raisons qui favorisent ce genre de situation, le médecin a mentionné que les mères ont souvent des cycles menstruels très irréguliers, ce qui empêche les femmes de se rendre compte de ce qui se passe. Parfois, elles prennent des pilules contraceptives, alors elles pensent qu'il leur est impossible de tomber enceinte.

Le Dr DeCesare a déclaré qu'Amerson était une rare exception et, en ce qui concerne les signes avant-coureurs, habituellement à 20 semaines, on peut sentir le bébé donner des coups de pied.

Le petit Oliver James est né à 6h59 à l'arrière de l’ambulance qui devait transporter une femme en état d’intoxication. Il pesait 2,9 kilos et mesurait 45 centimètres.

Bref, le monde de la médecine ne cesse jamais d'étonner les médecins et le monde lorsque ce genre de cas rares et ces exceptions à la règle surviennent.

Source : wnews

Des trucs plus intéressants