Une femme âgée en fauteuil était en panne au milieu de la rue, c’est alors que ce jeune homme est venu la sauver

Bilal Quintyne est un boxeur amateur de 24 ans. Bien qu’il ne se considère pas lui-même comme quelqu’un de religieux, il admet cependant croire en Dieu. Et c’est grâce à l’amour pour son créateur et pour ses pairs qu’il a pu accomplir un très beau geste. Il est ainsi devenu un exemple dans l’église de son quartier et son acte, qui a pu être filmé, est devenu viral sur les réseaux sociaux. Avez-vous une idée de ce qu'il a fait ?

Bilal était en train de s’échauffer avant une séance d'entraînement en Géorgie (États-Unis), lorsqu'il a vu une femme âgée assise dans son fauteuil roulant au bord de la route. Malheureusement, sa chaise était en panne et cette dame est restée là sans personne pour l'aider. C'est à ce moment-là que le héros de notre histoire est intervenu.

La vieille femme, Belinda Whitaker, 67 ans, était là depuis 45 minutes. Le moteur de son fauteuil roulant était tombé en panne. Elle se trouvait à quelques pas à peine de l'église qu'elle fréquente habituellement et à 30 minutes de sa maison. Pourtant,  personne ne lui avait proposé un coup de main. C’est alors que Bilal s’est approchée d’elle et lui a demandée :

Vous allez bien ? Vous avez quelqu’un pour vous aider ? Ecoutez, faisons pour le mieux. Dieu m'a donné un corps qui peut aider, alors je vais vous pousser jusqu’à chez vous.

©Gifted King / Facebook

La maison de Mme Whitaker se trouvait à plus de 30 minutes à pied et son fauteuil roulant était lourd, il pesait près de 150 kilos. C’était un réel défi physique pour le jeune boxeur, mais il n'a pas hésité à accepter ce test divin.

L’entraîneur de Quintyne, Tony Willingham, s’est approché de lui pour lui demander pourquoi il avait raté son entraînement du jour, mais quand il a vu ce qu’il se passait, il a commencé à le filmer. Voici comment Tony raconte la conversation qu’il a eue avec son élève :

Il a juste dit qu'il allait la ramener chez elle. Il est le seul à faire des choses de ce genre. Voilà pourquoi ce gars en vaut vraiment la peine.

©Gifted King / Facebook

Au moment où Bilal est revenu, il était tout en sueur. Il ne fait aucun doute que Mme Whitaker l’a beaucoup remercié mais chacun est retourné à ses occupations. Après ce beau geste, l'entraîneur du garçon a posté la vidéo sur sa page Facebook, et celle-ci est devenue virale. Elle a atteint 3 millions et demi de vues. Tout le monde voulait parler au bon et au jeune samaritain, mais personne ne connaissait son identité.

Par pure coïncidence, la même semaine, Stephan Bell, pasteur de l'Église de l'Ordre divin, a vu la vidéo sur Facebook et a reconnu Bilal. Ce serviteur de Dieu l'a rapidement contacté et l'a invité à venir dans sa congrégation. Le jour de la messe, l'église lui a remis un t-shirt et une carte-cadeau de 25 $ pour manger dans un restaurant du quartier. Et le sermon du dimanche lui a été consacré.

Après toutes les expressions d'amour, le boxeur a prononcé ces quelques mots lors de la cérémonie religieuse :

J'ai ressenti beaucoup d'amour. Je ne me vois pas comme un super-héros, je ne me vois pas comme un bon gars. Je suis juste un homme moral qui fait ce pourquoi on l’a mis au monde.

En fait, c’est rare de trouver des personnes capables de faire des sacrifices aussi grands que celui qu’a fait ce jeune afro-américain. Espérons que son histoire servira d’exemple et que les gens réfléchiront sur l’importance de soutenir et d’aider les personnes âgées.

Source: Upsocl