Un garçon de 8 ans affublé de mains gigantesques a subi une opération qui a changé sa vie

Un enfant de 8 ans souffrant d'une rare forme de gigantisme qui a fait grandir ses mains de manière disproportionnée, a subi une lourde opération pour réduire leur taille. Mohammad Kaleem vit avec ses parents dans un petit village de l'est de l'Inde, et il est né avec une maladie qui a rendu ses mains et ses bras énormes au point de leur donner l'aspect de deux rochers massifs. En conséquence, Kaleem a également été l'objet de nombreuses moqueries de la part de ses camarades, et on lui a même interdit l'accès de l'école sous le prétexte que ses mains pourraient "effrayer" les autres enfants. 

Barcroft TV / YouTube

Dans ce village reculé, la famille a également subi les réactions de voisins superstitieux qui pensent que les mains de Kaleem sont le résultat d'une malédiction, et ont surnommé l'enfant "le fils du diable". En grandissant, Kaleem a eu de plus en plus de difficultés à accomplir ses tâches quotidiennes comme s'habiller, manger, voire se laver. Ses parents disposent d'un revenu modeste et ne peuvent assumer les soins dont Kaleem a besoin. 

Barcroft TV / YouTube

Toutefois, après la publication de l'histoire de Kaleem dans plusieurs magazines internationaux, un groupe de médecins spécialisés du sud de l'Inde ont décidé d'aider le garçon. On lui a diagnostiqué un gigantisme localisé. Les parents de Kaleem ont déclaré qu'ils étaient sur le point de perdre espoir en une quelconque aide médicale, et qu'ils apprenaient à vivre avec la maladie de leur fils, qu'ils considèrent étant "la volonté de Dieu". 

Barcroft TV / YouTube

C'est ainsi que la famille a fait la connaissance du Dr. Raja Sabapathy, un pionnier dans la chirurgie des mains, connu pour son expertise en microchirurgie. Le médecin a accepté le défi de s'occuper des mains de Kaleem.
 

Après avoir vu Kaleem, le Dr. Sabapathy nous a redonné espoir. Il a été le premier médecin à évoquer la possibilité de trouver un remède pour aider notre fils. 


Barcroft TV / YouTube

Pour ce cas, l'un des plus complexes qu'il ait jamais eu à traiter, le Dr. Sabapathy et son équipe ont dû trouver un moyen de réduire la taille des mains et des doigts de Kaleem sans endommager les nerfs, afin qu'il puisse encore pouvoir s'en servir.
 

Nous avons décidé de commencer par une main à la fois. C'était la meilleure option pour évaluer son état. De plus, nous voulions éviter d'affecter la mobilité de l'enfant. 


Barcroft TV / YouTube

La famille et le garçon ont donc dû affronter une opération chirurgicale de 8 heures pour diminuer le volume de son avant-bras et de sa main. D'autres opérations postérieures ont fait en sorte que sa main et ses doigts cessent de se développer. Dans le village, les superstitieux restent pourtant persuadés que l'enfant est maudit et que la chirurgie n'aura aucun effet. 
 

Il n'existe pas de traitement pour cet enfant, c'est le fils du diable. C'est arrivé parce que ses parents ont commis des fautes à un moment de leurs vies. 


Barcroft TV / YouTube


Kaleem a ainsi subi une série d'opérations très difficiles, puis il a suivi des sessions de physiothérapie pour l'aider à se servir de sa nouvelle main. Aujourd'hui, la famille envisage de soumettre Kaleem à de futures opérations sur sa main gauche. Son père garde l'espoir que son fils pourra un jour aller à l'école comme n'importe quel autre enfant. 

Source : dailymail

Des trucs plus intéressants