Gardez ces 7 hormones sous contrôle, cela vous évitera de vous soucier d’une prise de poids

La plupart des femmes consacrent une bonne partie de leur énergie à perdre du poids. Que ce soit en suivant un régime, en faisant de l'exercice, ou en cherchant le moyen idéal d’avoir la silhouette de nos rêves, nous passons une grande partie de notre vie à essayer de contrôler notre poids.

VGstockstudio / Shutterstock.com

Pourtant, la réponse à ce problème n'a jamais été aussi simple. En effet, nous venons de découvrir que nos hormones pourraient être à l'origine de notre difficulté à atteindre notre objectif. Ces substances sécrétées par des cellules spécifiques sont en grande partie responsables de certaines fonctions et réactions essentielles de notre corps, telles que la ménopause, le métabolisme, les inflammations et la consommation de glucose. Par conséquent, un déséquilibre dans leur production peut rendre plus difficile votre combat contre l'obésité. Apprenez, dans la suite de cet article, quelles sont les sept hormones responsables de votre prise de poids, et ce que vous pouvez faire pour les contrôler :

1. La leptine

Dean Drobot / Shutterstock.com

La leptine est produite par les cellules graisseuses. Elles libèrent cette hormone pour dire à votre cerveau que vous êtes déjà rassasiée et qu'il est temps d'arrêter de manger. Cependant, leur travail est interrompu quand vous consommez trop de fructose - un composant que l’on trouve dans les fruits et les aliments transformés, tels que les chocolats et les bonbons. Ce dernier se transforme en graisse, et il s'accumule dans le foie, le ventre et d'autres parties du corps. Plus nous mangeons de produits sucrés, plus nous accumulons de graisses, et plus nous produisons de leptine. Notre corps s'habitue alors à la présence de cette hormone et apprend à ignorer les signes de satiété. Par conséquent, vous ne vous sentez jamais vraiment repue, vous continuez à manger, et donc, vous prenez du poids. Pour éviter d'entrer dans ce cercle vicieux, il est préférable d'éviter de consommer des aliments riches en fructose et de ne manger que deux ou trois portions de fruits par jour. De plus, si vous faites une petite collation entre les repas, cela vous aidera à éviter de devenir un monstre mangeur de biscuits.

2. L'insuline

Fizkes / Shutterstock.com

Nous sommes sûrs que vous connaissez cette hormone. Sécrétée par le pancréas, l'insuline aide à transporter le glucose vers les muscles, où il sera utilisé comme énergie, ou encore stocké sous forme de graisse. Si notre alimentation se compose principalement d'aliments transformés, de boissons sucrées, d'alcool et de sucreries, nous surchargeons notre corps de glucose, et nous produisons plus d'insuline. Par conséquent, tout comme le cycle de la leptine, nos muscles arrêtent de reconnaître cette hormone. Cela signifie que le glucose reste dans notre sang, ce qui conduit à des taux élevés de sucre dans le système sanguin, à une prise de poids, et même au diabète. Mettre de côté les aliments transformés et les remplacer par des légumes et des fruits (sans excès), rester hydratée et faire de l'exercice sont les meilleurs moyens de contrer les effets que l'excès d'insuline peut avoir sur notre corps.

3. Les hormones thyroïdiennes

Kateryna Kon / Shutterstock

La glande thyroïde est responsable de la production des hormones T3, T4 et de la calcitonine. Ces dernières sont en grande partie responsables de la régulation de la croissance, du métabolisme, du développement du cerveau, du sommeil et du rythme cardiaque. Parfois, la thyroïde ne fonctionne pas correctement, ce qui conduit à une diminution de la production de ces hormones. C’est ce que l’on appelle l'hypothyroïdie. Les personnes atteintes de cette maladie sont touchées par une série de symptômes qui non seulement nuisent à leur qualité de vie, mais contribuent également à la prise de poids et à l'accumulation inutile de liquides. Si vous pensez que vous souffrez d'hypothyroïdie, vous devez consulter un médecin pour confirmer le diagnostic.

4. La ghréline

MichalLudwiczak / Depositphotos.com

On l’appelle communément « l'hormone de la faim », et elle porte bien son nom. La ghréline est produite dans l'estomac, elle stimule l'appétit et favorise l'accumulation de graisse. Si votre taux de ghréline dans le sang est élevé, vous souffrirez très probablement d'anxiété, ce qui aura tendance à augmenter votre appétit. On a ainsi découvert que les personnes obèses étaient généralement plus sensibles à cette hormone. Pour contrer l'effet qu'elle produit sur votre corps, les médecins recommandent de mener une vie active, de manger de petites portions, deux ou trois fois par jour, et d’avoir une alimentation équilibrée, riche en légumes, en protéines et en fibres.

5. Les oestrogènes

Anetlanda / Shutterstock.com

Si vos taux d'hormones sont déséquilibrés, vous pouvez facilement prendre du poids. L'œstrogène est lié à la production d'insuline. De ce fait, une production excessive d'œstrogènes peut entraîner une résistance à l'insuline, ce qui déclenchera le cycle vicieux déjà mentionné ci-dessus ; votre glycémie augmentera et, par conséquent, vous prendrez du poids. Pour conserver des taux d'œstrogènes équilibrés, vous devez réduire votre consommation de viande rouge et manger plus de légumes et de fibres. Essayez également d'intensifier votre activité physique, ce qui vous aidera à brûler l'excès de graisse produite par l'insuline.

6. Le cortisol

Luis Molinero / Shutterstock.com

Le cortisol est également appelé hormone du stress, car votre corps le produit en réponse à l'anxiété et à la dépression. Même s'il est associé à de telles émotions négatives, le cortisol joue un rôle très important dans votre organisme, car il vous aide à gérer le stress à court terme, qu'il soit mental, physique, réel ou imaginaire. Cependant, selon votre mode de vie, votre corps peut ressentir un état de stress constant. Cela conduit alors à des taux élevés de cortisol, impliquant ainsi une augmentation de la production d'insuline et la maturation des cellules graisseuses. La meilleure façon de contrôler les niveaux de cette hormone est de prendre un peu de temps pour vous pendant la journée. Trouvez un passe-temps qui vous détende, sortez avec vos amis ou regardez tout simplement un peu la télévision. Vous pouvez même commencer à pratiquer le yoga. C’est un excellent exercice qui présente aussi l'avantage de vous aider à vous détendre.

7. La testostérone

Les femmes produisent aussi de la testostérone, mais dans une moindre mesure que les hommes (évidemment). Cette hormone aide à brûler les graisses et à renforcer les muscles et les os. Par conséquent une diminution du taux de testostérone entraîne une perte de masse musculaire et de densité osseuse ainsi qu'une tendance à prendre du poids. De faibles taux de testostérone sont généralement associés au stress et à l'âge. Si vous êtes proches de la ménopause, vous devriez consulter votre médecin pour vérifier vos taux de testostérone. De même, inclure le sport dans votre routine et des aliments riches en fibres dans votre alimentation, vous aidera à faire face aux effets que le manque de testostérone produit sur votre corps.

zakalinka / Shutterstock.com

Comme vous pouvez le constater, ces sept hormones sont en partie responsables de votre difficulté à perdre vos kilos en trop. Suivez les recommandations que nous vous avons fournies (et n'oubliez pas de consulter votre médecin) et vous commencerez bientôt à perdre du poids.

Source : stylecraze, prevention


Cet article n'est donné qu'à titre informatif. N'ayez pas recours à l'automédication et, quel que soit le cas, consultez un prestataire de santé certifié avant d'utiliser les informations présentées dans cet article. Le comité de rédaction ne garantit aucun résultat et ne se tient pas responsable des maux ou autres conséquences résultant de l'utilisation des informations fournies dans cet article.

Des trucs plus intéressants