La méningite bactérienne est très grave et peut entraîner une invalidité permanente, voire même la mort

Santé et bien-être

June 14, 2018 14:45 By Fabiosa

La méningite affecte les membranes qui entourent la moelle spinale (ou moelle épinière) et le cerveau, responsables du bon fonctionnement du système nerveux central et du liquide céphalo-rachidien. Ces membranes sont appelées les méninges. Le taux de décès des patients atteints de méningite bactérienne était de 34% en 2006. De plus, 50% des personnes atteintes de cette dangereuse maladie souffrent de graves séquelles à long terme après leur guérison. 

Les enfants, en particulier les bébés, sont plus les exposés. Les bactéries responsables de la méningite se transmettent généralement par l'intermédiaire de la salive, en éternuant, ou en toussant. D'autres types de bactéries se transmettent par les aliments.

Durant l'accouchement, les streptocoques du groupe B peuvent également se transmettre de la mère au nouveau-né. En effet, il arrive que des individus ne soient que porteurs de la maladie, sans en ressentir les symptômes. 

Le risque de contracter la méningite augmente si vous cohabitez avec une personne infectée ou porteuse. 

Symptômes

Selon les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies, les symptômes de la méningite peuvent se manifester en quelques jours ou d'un seul coup. Après l'infection, le patient commence normalement à présenter des symptômes qui se manifestent sur une période de 3 à 7 jours. 

Parmi les premiers symptômes de la méningite, on peut citer :

- vomissements et nausées ;

- raideur de la nuque et maux de tête ;

- fièvre ;

- sensibilité à la lumière ;

- douleur musculaire ;

- peau tachetée et froideur au niveau des pieds et des mains ;

- confusion ;

- éruption qui ne disparaît pas en exerçant une pression.

Symptômes chez les plus jeunes.

- respiration saccadée et maux de tête ;

- irritabilité et refus de s'alimenter ;

- cris aigus et pleurs excessifs ;

- raideur avec mouvements spasmodiques et apathie ; 

Comment identifier une éruption due à la méningite ?

Le test du verre peut vous y aider. Prenez un verre et tenez-le fermement contre la partie affectée. Si l'éruption ne change pas de couleur, allez immédiatement consulter un médecin. Si l'éruption perd sa couleur et se dissipe, cela signifie qu'elle n'est pas causée par la méningite. 

En conclusion, cette maladie requiert beaucoup de soins, et la laisser progresser peut entraîner de très graves conséquences. N'hésitez pas à consulter un médecin si vous avez le moindre doute. 

Source : webmd

 


Cet article n'est donné qu'à titre informatif. N'ayez pas recours à l'automédication et, quel que soit le cas, consultez un prestataire de santé certifié avant d'utiliser les informations présentées dans cet article. Le comité de rédaction ne garantit aucun résultat et ne se tient pas responsable des maux ou autres conséquences résultant de l'utilisation des informations fournies dans cet article.