Une fillette de 2 ans frôle la mort en mangeant des cacahuètes : elle survit par miracle après un arrêt cardiaque

Les parents d'une fillette de 2 ans du nom d'Olivia ont vécu un véritable cauchemar il y a à peine quelques semaines, pendant le dîner de la Fête des pères. Ce jour si spécial a tourné au désastre lorsque Olivia a fait un arrêt cardio-respiratoire pour une raison plutôt insolite : elle avait mangé des cacahuètes et plusieurs morceaux étaient allés se loger dans ses poumons. 

hsagencia / Shutterstock.com

La petite fille est restée hospitalisée durant 3 semaines et ces complications ont bien failli lui coûter la vie. Ses parents affirment qu'elle avait déjà mangé des cacahuètes auparavant sans que rien ne se soit passé, mais qu'à cette occasion, elle s'était étouffée et avait commencé à s'asphyxier en quelques secondes. 

Elle a ensuite été transportée en ambulance vers l'hôpital, où les médecins ont lui ont extrait trois petits morceaux d'arachide du poumon droit. Au milieu de l'opération, Olivia a fait un arrêt cardio-respiratoire pendant 30 secondes et les médecins ont pensé que c'était la fin. 

"Le jour est arrivé... Après 16 jours qui ont duré une éternité, NOUS RENTRONS CHEZ NOUS !!!!!!! Et avec Olita, plus forte que jamais !!!! Nous sommes très heureux... et maintenant que c'est derrière nous, c'est le moment de témoigner notre reconnaissance : à Dieu et à la Sainte Vierge qui n'ont jamais lâché la main d'Oli, merci de l'avoir protégée... Nos familles et amis qui nous ont apporté leur soutien inconditionnel jour après jour, merci pour ces longues heures sur le trottoir à trembler de froid, simplement pour nous tenir compagnie. Merci pour leur aide, qu'il s'agisse d'un café chaud ou d'un câlin, ou encore de nous offrir des plats pour que nous puissions dormir à l'hôtel et rester près d'Oli. Nous les aimons. Merci aux médecins et aux infirmiers de l'hôpital pour enfants de la Plata et de la clinique pédiatrique de Quilmes, en particulier le Dr. Alejandro Cocciaglia... Tous ces gens ont sauvé la vie de ma fille et je ne leur serai jamais assez reconnaissant, qu'ils sachent que je les admire profondément. Merci à tous ceux qui nous ont envoyé leurs forces, leurs prières et leurs bonnes énergies. Merci à tous ceux qui ont pris un instant de leur temps pour nous remonter le moral et nous envoyer un petit message d'encouragement, à ceux qui nous ont transmis la force et l'espoir dont nous avions besoin lorsque nous sentions que le monde s'écroulait sur nous. Oli est revenue à la vie, et nous avec elle. La vie nous a envoyé une épreuve très difficile... mais nous sommes encore là, plus forts que jamais, unis tous les trois, et rien ne pourra plus nous séparer. Du plus profond de mon cœur, MERCI... et un conseil : profitez, profitez tant que vous pouvez de la beauté de la vie... aimez à fond, et ne craignez pas d'être trop sentimentaux... car tout peut changer en une seconde ! Je vous embrasse tous très fort."

Heureusement, Olivia s'est rétablie, en dépit des pronostics des médecins qui avaient auparavant dit aux parents de s'attendre au pire. 

Aujourd'hui, les parents d'Olivia préviennent les autres parents des risques liés au fait de manger des cacahuètes pour les petits enfants. Il est conseillé d'éviter de leur donner cet aliment sous cette forme, et de lui préférer une version plus digeste, comme le beurre de cacahuètes ou les dragées naturelles. Soyez vigilants ! 

Source : TN