Intoxication alimentaire : causes, symptômes, facteurs de risque et moyens de prévention

Une alimentation saine fait partie des habitudes que nous adoptons pour rester en bonne santé, et la phrase "rester en bonne santé" ne fait pas ici uniquement référence au surpoids. Il se trouve que nous pouvons également tomber malade en consommant des aliments contaminés, c'est pourquoi nous aimerions aujourd'hui vous parler de la pathologie connue sous le nom d'intoxication alimentaire. 

Qu'est-ce que l'intoxication alimentaire ?

C'est une maladie que l'on peut contracter en ingérant des aliments ayant été contaminés par des agents infectieux, parmi lesquels se trouvent certains virus, bactéries et parasites, ainsi que les toxines produites par ces mêmes aliments.

Contrairement à ce que pensent beaucoup, l'intoxication alimentaire ne s'attrape pas uniquement en mangeant des aliments avariés. La contamination peut se produire au moment de la récolte, de la cueillette, de la transformation, ou à la maison même, suite à une mauvaise manipulation ou à un mauvais entretien. C'est pourquoi une cuisson incomplète ou le fait de manger des aliments crus peut également nous rendre malade.

Les symptômes de l'intoxication alimentaire.

Manger des aliments contaminés nous expose au risque de contracter cette maladie aiguë, qui se manifeste brutalement et dure généralement peu de temps. Parmi ses principaux symptômes, on peut citer : 

  • fièvre ;
  • nausées ;
  • vomissements ;
  • diarrhées liquides ou sanguinolentes ;
  • douleur abdominale et crampes.

Bien que cette maladie n'entraîne habituellement aucune autre complication que ces symptômes désagréables, plusieurs signes nous indiquent la nécessité d'une aide médicale. Par exemple, des symptômes de déshydratation après plus de trois jours avec des diarrhées, lorsque la fièvre dépasse 38 degrés, ou encore la manifestation de complications neurologiques comme la vision brouillée, une faiblesse musculaire ou des crampes, et des fourmillements aux extrémités. 

Principaux agents toxiques et les aliments qui les contiennent

Comme nous l'avons mentionné, la contamination des aliments pouvant nous intoxiquer peut être causée par des agents infectieux tels que les bactéries, les virus et les parasites. Nous allons maintenant vous présenter certains d'entre eux, ainsi que les aliments dans lesquels on peut les trouver. 

Norovirus

Ce virus se trouve dans les aliments que nous avons l'habitude de manger crus. En outre, les personnes qui l'ont développé peuvent également contaminer d'autres aliments en les manipulant. Pour l'éliminer, il est nécessaire de laver tous les aliments avec des désinfectants à base de chlore. Les symptômes peuvent apparaître dans les 12 heures suivant l'ingestion. 

Shebeko / Shutterstock.com

Rotavirus

Ce virus est très semblable au précédent, car il nous contamine par la consommation d'aliments crus, ou si une personne infectée a manipulé des aliments que nous allons manger. Ses symptômes apparaissent 24 heures après l'ingestion. 

Giardia lamblia

Ce parasite peut s'attraper facilement, car il se trouve dans l'eau et les produits que l'on consomme crus comme les graines. En outre, les personnes infectées peuvent contaminer un autre type d'aliments en cas de contact.

Salmonelle

Cette dangereuse bactérie fait partie de celles qui causent le plus fréquemment des intoxications alimentaires. On la trouve dans les aliments d'origine animale et s'attrape lorsque le processus de cuisson est incomplet et laisse les aliments crus ou à moitié crus. Les symptômes peuvent commencer à apparaître dans les 24 heures.

Kateryna Kon / Shutterstock.com

Clostridium botulinum

Cette bactérie se caractérise par le fait qu'elle se développe et se reproduit dans les aliments cuisinés et maintenus à très hautes températures pendant de longues durées. Les principaux aliments susceptibles de nous contaminer sont les pommes de terre cuites dans l'aluminium, les aliments en boîte n'ayant pas été bien traités pour la conservation, ou les conserves faites maison. Les symptômes se présentent à partir de 12 heures après l'ingestion.

Clostridium perfringens

Il s'agit d'une autre bactérie qui, à l'image de la précédente, se développe surtout dans les aliments qui restent longtemps soumis à de hautes températures, tels que certaines sauces ou autres ragoûts, surtout s'ils sont cuisinés dans des restaurants ou préparés en grandes quantités. Ses symptômes apparaissent généralement 8 heures après la consommation de ces aliments.

Campylobacter

Cette bactérie se trouve principalement dans les excréments de certains animaux, en particulier de bétail, pouvant ensuite contaminer l'eau ou se retrouver dans le lait non pasteurisé. Les symptômes se manifestent généralement dans les 2 jours suivants l'ingestion. 

Escherichia coli 

Cette dangereuse bactérie se développe dans le tube digestif des animaux à sang chaud, et contamine généralement les aliments par l'intermédiaire de leurs excréments. C'est pourquoi cet agent infectieux peut entraîner une intoxication par la consommation d'aliments mal cuits ou de lait mal pasteurisé. Les symptômes se présentent 1 jour après la consommation de l'aliment contaminé.  

BigBigbb1 / Shutterstock.com

Listeria

Cette bactérie peut se reproduire rapidement sans avoir besoin de beaucoup de chaleur, surtout dans les aliments à forte teneur en sel. C'est pourquoi elle peut se trouver dans de nombreux produits de charcuterie et de produits lactés. Ses symptômes prennent au moins 9 heures avant de se manifester. 

Les moyens de prévention de l'intoxication alimentaire

1. Les mesures d'hygiène lors du contact avec les aliments sont fondamentales. Lavez-vous toujours les mains avant de les toucher, et lavez également les ustensiles que vous utilisez pour couper ou préparer les aliments crus. 

2. Séparez les aliments pouvant être contaminés du reste de ce que vous avez acheté.

3. Utilisez un thermomètre afin de vous assurer que la température de votre cuisson est adéquate, et éviter ainsi que les aliments cuisinés restent crus. 

4. Gardez au frais les aliments une heure ou plus après les avoir achetés si la température ambiante est supérieure à 32 degrés Celsius. 

Abhanov Michael / Shutterstock.com

5. Si vous doutez de la provenance de certains aliments, mieux vaut ne pas les manger : la prévention avant tout. 

Les facteurs de risque

Bien que l'intoxication alimentaire ne représente généralement aucun risque pour la vie du patient, certains d'entre eux sont davantage exposés aux risques de manifester des symptômes plus dangereux ou plus graves. 

Les gens dont le système immunitaire réagit moins rapidement aux processus infectieux tels que les personnes âgées, les nourrissons, les enfants, et ceux qui souffrent de maladies auto-immunes chroniques, présentent un risque plus élevé.

Les femmes enceintes sont également davantage exposées à cause des changements vasculaires et métaboliques qu'elles connaissent durant la gestation. Bien que la probabilité d'infection du fœtus soit faible, il faut toujours prendre les précautions nécessaires car la listeria peut provoquer des fausses couches lorsqu'elle est contractée lors des premiers mois de grossesse. 

Comme vous pouvez le voir, toutes les précautions sont bonnes à prendre. En matière de santé, mieux vaut prévenir que guérir, alors partagez cet article avec vos proches afin qu'ils bénéficient eux aussi de ces informations utiles.

Source : Mayo Clinic


Cet article n'est donné qu'à titre informatif. N'ayez pas recours à l'automédication et, quel que soit le cas, consultez un prestataire de santé certifié avant d'utiliser les informations présentées dans cet article. Le comité de rédaction ne garantit aucun résultat et ne se tient pas responsable des maux ou autres conséquences résultant de l'utilisation des informations fournies dans cet article.