Elle croyait qu'elle était enceinte, mais son corps abritait en fait 2 tumeurs de la tail

ART DE VIVRE ET COMMUNAUTÉ

Elle croyait qu'elle était enceinte, mais son corps abritait en fait 2 tumeurs de la taille d'un ballon de rugby

Date September 7, 2018 16:00

Imaginez que votre abdomen se mette à gonfler au point que vous commenciez à vous croire enceinte. C'est exactement ce qui est arrivé à cette femme. Au début persuadée qu'une vie se développait dans son ventre, elle a ensuite cru qu'elle souffrait d'une maladie passagère avant que les médecins ne lui annoncent qu'elle était en réalité atteinte de deux énormes tumeurs, dont l'une avait la taille d'un ballon de rugby. 

À LIRE AUSSI: Elle ne savait pas qu'elle était enceinte : une femme accouche "par surprise" dans une épicerie

Après avoir commencé à éprouver des symptômes comme une douleur abdominale et des changements intestinaux, Sarah Nicholson a pensé qu'elle souffrait du syndrome du côlon irritable. En fait, elle avait d'abord cru qu'elle était enceinte en voyant son ventre croître de manière anormale. Mais les scanners ont finalement révélé la présence de deux tumeurs et les médecins ont diagnostiqué chez elle un cancer des ovaires, une maladie qui affecte principalement les femmes de plus de 50 ans.  

 À seulement 25 ans, Sarah, originaire de Newcastle, Angleterre, a subi une opération de chirurgie pour extirper les tumeurs et elle a raconté aux médias le processus qui a précédé sa courageuse décision de se soumettre à une hystérectomie (ablation totale de l'utérus) qui l'empêcherait d'avoir un jour des enfants. 

À LIRE AUSSI: Elle accouche d'un bébé de 5,5 kg chez elle, sans péridurale, lors d'une superbe séance photographique

Les dimensions des tumeurs ainsi retirées étaient peu communes. L'une d'elles pesait 5 kilos et était aussi grosse qu'un ballon de rugby, tandis que l'autre était de la taille d'une orange et d'un poids d'environ 2 kilos. Un an après l'opération, à l'âge de 26 ans, Sarah est en train de suivre une chimiothérapie et elle est bien décidée à vaincre le cancer. 

Cette courageuse jeune Anglaise a déclaré lors d'une interview télévisée :

Je présentais des symptômes qui pouvaient correspondre à des choses moins graves, comme le syndrome du côlon irritable, mais mon estomac était gonflé comme si j'était enceinte, et je savais que quelque chose n'allait pas. 

"Une femme de 26 ans est anéantie d'apprendre que son ventre gonflé est en fait un cancer des ovaires."

Sarah savait qu'elle ne pouvait se contenter de simples soupçons de maladies plus "simples", et elle a préféré faire confirmer ses symptômes par son médecin traitant qui lui a immédiatement fait passer des examens. Lorsque les tumeurs ont été découvertes, on lui a annoncé qu'elle était atteinte d'un cancer au stade trois. 

 

Le cancer ovarien est malheureusement connu comme un meurtrier silencieux car ses symptômes sont souvent associés à des problèmes de santé moins graves. D'après les experts, le risque de cancer des ovaires augmente à mesure que la patiente prend de l'âge, et la majorité des cas se produisent après la ménopause. 

À quels symptômes faut-il prêter attention ?

  • Distension ou gonflement de l'abdomen ;
  • rapide sensation de satiété en mangeant ;
  • perte de poids ;
  • gêne dans la région pelvienne ; 
  • changements dans les habitudes intestinales, comme une constipation ; 
  • besoin fréquent d'uriner.

 En fin de compte, et bien que Sarah soit indéniablement une femme courageuse, mieux vaut éviter le pire et aller voir un médecin dès que possible lorsque vous ressentez ces symptômes de manière régulière.

Source : Daily Mail

À LIRE AUSSI: Une mère porteuse a vécu l'impossible : elle est tombée enceinte de son propre bébé alors qu'elle était déjà enceinte de l'enfant d'un autre couple