Harcèlement scolaire : les copains de ce garçon de 9 ans le poussent au suicide pour avoir révélé son homosexualité

Nouvelles

December 24, 2018 10:39 By Fabiosa

Avant que Jamel Miles ne commette un suicide, le jeune garçon avait annoncé que ses camarades de l'école élémentaire du Colorado lui avaient demandé à plusieurs reprises de le faire. Mais qu'est-ce qui a bien pu provoquer une réaction aussi cruelle de la part des autres enfants ?

À LIRE AUSSI: Gabriella Green, 12 ans, se suicide à cause de harcèlements incessants à l'école

Repose en paix mon fils... je t'aime si fort que j'ai le cœur brisé chaque seconde que je pense à toi. J'ai terriblement envie d'être à tes côtés en ce moment.

Leia Pierce, la mère de Jamel, a fourni des informations plus explicites pour élucider la mort de son fils et montrer qu'elle a été principalement causée par le harcèlement de ses camarades de classe, qui lui demandaient de se suicider.

Qu'est-ce qui aurait causé une attitude aussi négative à son égard ? 

Je viens tout juste de voir mon fils... il aime dormir dans des endroits insensés.

Le petit garçon de 9 ans a confié à sa mère qu'il pensait être gay, et qu'il était sûr de cette orientation malgré son jeune âge. À la grande surprise de sa mère, le petit garçon avait l'air très sérieux. Il n'avait jamais eu de difficultés à communiquer avec ses camarades de classe. Cependant, ces derniers ont accueilli la nouvelle d'une manière assez brutale, et ils ont commencé à l'agresser depuis ce moment.

Mon amour

Quelques jours après que Jamel a commencé le CE2 à l'école élémentaire Joe Shoemaker de Denver aux États-Unis, la police a répondu à un appel qui signalait un "incident médical". Il a été dit que l'enfant avait reçu un important préjudice et qu'il avait été immédiatement transporté à l'hôpital, où il est malheureusement décédé quelques instants après.

Il adore ce fauteuil poire

La police de Denver a indiqué cependant que les circonstances autour de la mort de Jamel n'étaient pas claires, mais l'enquête a montré que sa mort était bel et bien un suicide. Les autorités et les responsables du district de l'école n'ont pas confirmé que le harcèlement était un facteur impliqué dans la mort de Jamel. Toutefois, ils ont affirmé qu'une enquête était en cours concernant cette affaire.

Qu'est-ce que le harcèlement ? 

Harcèlement scolaire : les copains de ce garçon de 9 ans le poussent au suicide pour avoir révélé son homosexualitéHarcèlement scolaire : les copains de ce garçon de 9 ans le poussent au suicide pour avoir révélé son homosexualitéSpeedKingz / Shutterstock.com

À LIRE AUSSI: David Schwimmer partage des histoires familiales de harcèlement sexuel et apprend à sa fille à l'éviter

Le harcèlement se définit comme une agression physique ou verbale qui se répète au fil du temps. Les statistiques suggèrent que 28 % des élèves du cours secondaire ont vécu pendant longtemps le harcèlement, pendant que 30 % des apprenants au lycée ont admis avoir harcelé d'autres élèves.

La dernière fois que je pourrai tenir cette main... je t'aime mon tendre enfant... je suis si reconnaissante à l'égard de toutes ces personnes de la maison funèbre qui m'ont permis de voir une dernière fois mon fils aujourd'hui... mon cœur souffre terriblement en ce moment... je lui ai fait un dernier câlin et donné le plus tendre baiser jamais reçu en ce jour.

Malheureusement, les enfants et adolescents qui déclarent ouvertement à l'école leur homosexualité souffrent d'une augmentation exponentielle du harcèlement. Les élèves homosexuels et bisexuels vivent 51 % plus de harcèlement que les hétérosexuels.

Comment pouvons-nous y mettre fin ? 

Harcèlement scolaire : les copains de ce garçon de 9 ans le poussent au suicide pour avoir révélé son homosexualitéHarcèlement scolaire : les copains de ce garçon de 9 ans le poussent au suicide pour avoir révélé son homosexualitéwavebreakmed / Shutterstock.com

Il est nécessaire pour les parents d'enseigner aux enfants comment se comporter pour notifier ces signes de dépression qui pourraient être causés par le harcèlement.  Il est important de développer en nos enfants les sentiments de tolérance et d'amour afin de prévenir de telles gestes et propos agressifs à l'égard des autres enfants. 

De tels incidents ne devraient plus perdurer au 21e siècle. L'orientation sexuelle d'une personne ne devrait pas déterminer la manière qu'ont les autres de la traiter. Nous espérons que la famille de Jamel saura rester forte afin de surmonter un moment aussi difficile.

À LIRE AUSSI: Des adolescents ont été arrêtés pour avoir vandalisé des décorations de Noël installées en avance pour un enfant de 2 ans souffrant d'un cancer du cerveau de phase terminale