Meghan Markle a brisé quelques protocoles lors de son mariage et parmi eux une vieille tradition vestimentaire

Nouvelles

May 23, 2018 14:37 By Fabiosa

Divorcée, afro-américaine et féministe. Ce sont les références avec lesquelles Meghan Markle est entrée dans la royauté britannique. À une autre époque, cela aurait été suffisant pour être rejetée par la noblesse, mais, à l'heure actuelle, c'est la preuve vivante que la monarchie s'est modernisée et que la population anglaise approuve l'idée. Et durant cet évènement, un autre protocole brisé a attiré l'attention.

 

 

Le jour du mariage le plus attendu de ces dernières années, Meghan n'a pas déçu en changeant certaines règles du jeu de la cérémonie. En effet, bien qu’elle ait suivi la plupart des règles d'étiquette attendues, elle a montré une grande partie de la personnalité de la nouvelle duchesse.

gettyimages

La mariée a brisé le protocole en ne se faisant pas accompagner dans la chapelle Saint-Georges du château de Windsor. La belle duchesse est entrée seule avec ses petits garçons et ses petites demoiselles de compagnie. Parmi les enfants, il y avait ceux de William et de Kate, les adorables George et Charlotte. À quelques mètres de l'autel, le père du marié, le prince Charles, est entré en action et la conduite vers son futur mari. Dans une déclaration officielle, Meghan a déclaré que son père ne pouvait pas assister à la cérémonie parce qu'il se remettait d'une chirurgie cardiaque.

 

 

Cependant, Mr Thomas était présent le jour de l'événement et a envoyé un message à sa fille à travers une émission télévisée :

Mon bébé est belle et semble très heureuse, j'aimerais être là, pour l'instant je leur souhaite tout mon amour et mon bonheur.

La mère de la mariée, Doria Ragland, a également volé la vedette en portant un ensemble vert d'Oscar de la Renta. Mme Ragland avait l'air élégante et, en même temps, détendue, avec ses dreads locks et son nez percé.

La garde-robe de Meghan

Meghan a choisi une robe minimaliste de Givenchy et, avec sa styliste anglaise Clare Waight Keller, lui a donnée une touche magique tout à son image. La robe de soie a exclusivement été faite pour le mariage, avec un voile de cinq mètres, en tulle de soie, et des fleurs brodées à la main avec du fils de soie et d'organza, ce qui a fait sensation devant l'autel.

 

Malgré sa simplicité, la robe était pleine de symboles qui en disent long sur la personnalité de la mariée, comme les 53 fleurs brodées sur le voile, qui représentent les pays constituant le Commonwealth.

 

L’autre fait intéressant a été la tiare portée par la mariée ; parce qu’elle fait partie de la collection de bijoux de la couronne comme le veut le protocole. Celle choisi pour l'occasion était une tiare de diamant, prêtée par la reine Isabel II et qui date de 1932. Cette pièce appartenait à la reine Maria.

Pour sa part, la marque bien connue Cartier a pris soin des boucles d'oreilles et du bracelet de Meghan, tandis que les chaussures ont été inspirées par une création de Givenchy.

 

Le bouquet de la mariée avait un détail très romantique parce qu’il était composé de plusieurs types de fleurs. Certaines ont même été cueillies par le prince Harry lui-même dans les jardins du palais de Kensington.

La bague de mariage a été conçue par Harry lui-même et raconte une partie de l'histoire du couple. Le diamant de cinq carats a été rapporté du Botswana, qui était la destination du premier voyage romantique des amants et deux autres diamants provenaient de la collection de bijoux de la princesse Diana, la mère du prince.

 

Bref, Meghan a fait tout ce qui était en son pouvoir pour faire de ce mariage l'événement de la décennie et a imprégné la couronne de sa modernité.