La crise espagnole fait-elle des ravages au Palais Royal ? Letizia a porté une tenue achetée en solde

Nouvelles

June 19, 2018 12:13 By Fabiosa

À l'occasion du cinquantième anniversaire du prince Frederik du Danemark, les membres les plus éminents des monarchies européennes ont fait le déplacement jusqu'à Copenhague pour assister au dîner de gala en son honneur, à l'exception de Philippe et de Letizia.
 

"Fin de la manifestation nationale de la "Journée des Forces Armées 2018" à la Rioja."


La raison avancée a été leur obligation d'assister au défilé des Forces Armées à Logroño, qui ne leur a pas laissé suffisamment de temps pour honorer l'anniversaire de leur présence. Cependant, les rumeurs prétendent que Letizia aurait souhaité éviter de rencontrer son ennemie affichée, Marie-Chantal, qui depuis quelques temps, la critique ouvertement sur les réseaux sociaux. 

Les rois d'Espagne n'ont pourtant pas laissé passer l'occasion d'avoir quelques invités au Palais de la Zarzuela, et ils y ont donc convié à déjeuner Margareta et le prince Radu de Roumanie, bien que l'événement n'ait pas été prévu dans l'agenda officiel.
 

"Déjeuner offert par Ses Majestés le Roi et la Reine en honneur de Sa Majesté Margareta, gardienne de la couronne de Roumanie, et de Son Altesse Royale, le prince Radu de Roumanie."


Sur l'une des deux photos qui ont été diffusées par la maison royale, on peut voir Philippe et la reine Letizia côte à côte avec Margareta et Radu, tandis que la deuxième image réunit Sofía et Juan Carlos, qui est assis dans une chaise roulante suite à son opération du genou. 

gettyimages

Cependant, le détail qui a sans doute fait couler le plus d'encre est la tenue de Letizia. La reine, qui nous avait habitués à des tenues aux couleurs vives et aux motifs printaniers, a sorti pour l'occasion un ensemble au dessin plus neutre et un peu plus classique, bien que signé par un styliste espagnol, Adolfo Domínguez.

"L'ensemble est signé Adolfo Dominguez et il est si bon marché que vous ne pourrez pas lui résister !"

L'aspect le plus scandaleux de cette tenue est son prix : mis en vente à 175 $, il a été soldé à hauteur de 40%, pour ne plus coûter qu'environ 105 $. Cela serait-il le signe d'une crise au sein de la couronne d'Espagne ?

Pour le moment, ce modèle est sur le point d'être épuisé, et il peut s'acheter aussi bien dans les magasins qu'en ligne. 

Source: Hola, Vanitatis