Démangeaisons de la peau ? 7 raisons qui expliquent ce prurit permanent

Santé et bien-être

July 4, 2018 14:10 By Fabiosa

Vous est-il déjà arrivé de ressentir ce picotement incessant et très inconfortable ? Celui-ci peut être un signal d'alarme que votre peau vous envoie pour vous dire que quelque chose ne va pas bien. La démangeaison survient lorsqu'une réaction stimule les terminaisons nerveuses du derme. Cette réaction peut être un simple dessèchement de la peau, mais aussi le signe de maladies plus graves comme un cancer. 

Nous allons aujourd'hui vous parler de certains problèmes pouvant être à l'origine de la démangeaison : 
 


1. Allergies et dermatites.

Ce sont les causes les plus répandues, puisque n'importe quelle irritation peut causer des démangeaisons. La réaction allergique peut provenir d'une chaleur excessive, de piqûres d'insectes, d'une intolérance à des produits chimiques, à des poils d'animaux et à certains aliments. Parmi les dermatites, les plus courantes sont la dermatite séborrhéique (dont les manifestations les plus connues sont les pellicules sur le cuir chevelu), et le psoriasis. Elles peuvent être accompagnées de cloques, de rougeurs et de desquamations. Dans ces cas, il est préférable de connaître ses antécédents allergiques, de rester éloigné des agents déclencheurs et d'aller consulter un dermatologue. 

2. Problèmes rénaux.

Un picotement intense dans tout le corps peut être le signe de maladies rénales chroniques ou avancées. La force de ces démangeaisons peut même réveiller le patient de bon matin et le forcer à se gratter. La recherche n'en a pas encore déterminé les véritables causes, mais l'on pense qu'elles peuvent être liées à l'accumulation de toxines dans le corps lorsque les reins ne sont plus capables d'éliminer les résidus du flux sanguin. 

3. Problèmes hépatiques.

La démangeaison peut, dans ce cas, être un signe précoce d'une infection dans le foie. Lorsque cet organe a du mal à désintoxiquer le corps, certaines substances comme les acides biliaires peuvent entraîner des effets secondaires indésirables. Le traitement peut consister en médicaments qui inhibent l'absorption de ces substances. 

4. Problèmes dans la glande thyroïde.

L'hyper comme l'hypothyroïdisme peuvent être à l'origine d'un dessèchement de la peau. Certaines études indiquent qu'ils peuvent s'expliquer par des changements dans les glandes sudoripares, mais les causes exactes sont encore méconnues. 

5. Cancer.

Il faut toujours être en alerte ! La démangeaison peut être l'un des premiers symptômes d'un lymphome. Ce problème dans le sang provoque une inflammation en réponse à une infection, ce qui entraîne les picotements. Cela peut également être le signe d'un cancer du sein. 

La maladie de Paget dans le mamelon, une forme rare de cancer du sein, se manifeste par des rougeurs, desquamations et picotements autour du bout du sein. Ne négligez pas les signaux envoyés par votre corps. 

6. Ménopause.

La ménopause occasionne d'innombrables changements dans le corps féminin, notamment une sécheresse de la peau due à des bouleversements hormonaux considérables. Le faible niveau d'œstrogène cause une diminution du collagène, ce qui prive la peau de son humidité naturelle. Il est donc conseillé d'y appliquer suffisamment d'huiles et de produits pour l'hydrater, ce qui contribuera à soulager la démangeaison. 

7. Grossesse.

Pour finir, les picotements peuvent également être synonymes de bonnes nouvelles ! Certaines femmes souffrent, pendant leur grossesse, d'éruptions cutanées et de démangeaisons. Celles-ci sont le plus souvent localisées sur l'abdomen, mais elles peuvent aussi apparaître sur les bras et les jambes. 

La recherche a révélé que ces symptômes sont plus répandus pour des grossesses multiples, comme dans le cas de jumeaux. En revanche, la bonne nouvelle est qu'ils disparaissent après l'accouchement. 
 


C'est en étant bien informée sur tous ces problèmes que vous pourrez les résoudre ! 

Source : Reader's Digest, Tua Saúde

À LIRE AUSSI: Souffrez-vous de sensations désagréables dans la zone intime ? Ces 6 facteurs peuvent en être responsables


Cet article n'est donné qu'à titre informatif. N'ayez pas recours à l'automédication et, quel que soit le cas, consultez un prestataire de santé certifié avant d'utiliser les informations présentées dans cet article. Le comité de rédaction ne garantit aucun résultat et ne se tient pas responsable des maux ou autres conséquences résultant de l'utilisation des informations fournies dans cet article.