La maladie dont souffre Brad Pitt l'empêche de reconnaître le visage des personnes

Célébrités

September 20, 2017 10:41 By Fabiosa

Vous arrive-t-il parfois de regarder toutes ces célébrités de Hollywood et de vous dire que vous aimeriez être comme tel ou tel artiste ? Et d'une certaine manière, ce n'est pas complètement absurde de penser de cette façon. Après tout, la plupart d'entre eux sont assez riches pour acheter tout ce qu'ils veulent, voyager où ils veulent, ils sont célèbres et il n'existe pas grand-chose qu'ils ne puissent avoir.

Cependant, avez-vous déjà réfléchi à la possibilité qu'ils ne sont pas à l'abri des malheurs ? Hé oui, beaucoup de ces célébrités ont des problèmes que l'on ne peut même pas imaginer. Et chaque mauvaise nouvelle qui les concerne est comme un choc pour nous. Mais voyons les choses en face, les problèmes et les maladies sont des épreuves que chaque être humain est susceptible de subir.

Les récentes nouvelles concernant Brad Pitt en sont la preuve. Pitt, l'un des acteurs les plus célèbres et les mieux payés de Hollywood, souffre d'une maladie rare appelée prosopagnosie, qui affecte profondément sa vie personnelle.

Une manières simple d'expliquer cette maladie est de se souvenir d'une scène du films "Le Diable s'habille en Prada", dans laquelle Miranda Priestly arrive à une soirée et demande à ses secrétaires de lui rappeler les noms des invités car elle ne les reconnaît pas.

C'est donc plus ou moins ce dont souffre l'acteur. Bien que, selon les médecins, sa santé générale soit très bonne et qu'il soit lui-même en pleine forme, certaines personnes se sont senties snobées par lui à cause de sa difficulté à reconnaître les visages, sachant qu'il n'a aucun problème de vue. Et les choses ont tendance à empirer. D'après les experts, avec le temps, l'acteur pourra arriver au point de ne plus pouvoir se reconnaître lui-même dans le miroir. Brad Pitt a commenté sa maladie dans une récente interview accordée au magazine Esquire au cours de laquelle il a avoué avoir remarqué les symptômes de la maladie très tôt dans sa jeunesse, incitant souvent les gens à tirer des conclusions hâtives sur son comportement.

Le problème est qu'il n'existe aucun remède contre cette maladie. On ne peut donc qu'espérer que les symptômes n'aillent pas en empirant.

Source : Para os Curiosos