Dormir trop longtemps avec ses parents peut être préjudiciable à l'enfant

Famille & Enfants

February 26, 2018 13:47 By Fabiosa

Lorsqu'un nouveau membre de la famille arrive, un processus d'adaptation se met obligatoirement en place. Tout le monde sait que ce n'est pas chose facile, car il faut du temps pour que les parents s'habituent au bébé et pour que le bébé s'habitue à son nouvel environnement. Il faut également du temps pour s'accoutumer au processus d'allaitement, aux horaires de sommeil, aux problèmes éventuels du bébé, et au changement des couches, entre autres situations.

Pendant et après ce processus d'adaptation, il est très courant que l'enfant dorme dans la même chambre que ses parents, afin de rendre plus faciles son alimentation et le changement de ses couches, ou simplement pour être près de lui lorsqu'il se réveille ou lorsqu'il pleure. Il ne fait aucun doute que lorsqu'ils ont un nouveau-né à la maison, les parents restent constamment en alerte, cela vous rappelle quelque chose ? Au moindre signe sortant de l'ordinaire, ils s'affolent et vérifient que tout va bien pour lui.

Il en résulte souvent que l'enfant continue ainsi de dormir dans la chambre de ses parents, puis le temps passe et avant que ces derniers ne s'en rendent compte, l'enfant dort toujours au milieu d'eux. Il peut également arriver que l'enfant commence à pleurer au milieu de la nuit et finisse par aller dormir avec ses parents. Ou pire encore, qu'il se faufile en douce dans la chambre parentale et y termine la nuit. D'autres peuvent aussi pratiquer un chantage émotionnel pour ne pas dormir seuls dans leur propre chambre.

Dans la majorité des cas, ce processus de transition n'est pas une mince affaire, que ce soit pour l'enfant ou pour les parents. Et bien qu'il soit agréable de dormir tous ensemble en famille, cela peut à long-terme être préjudiciable pour l'intimité du couple comme pour le propre développement de l'enfant.

Il n'existe pas de période ou d'âge spécifique pour commencer à faire dormir l'enfant seul dans sa chambre et sans ses parents, mais il est important que ces derniers prennent conscience que cela doit arriver le plus tôt possible à mesure que l'enfant grandit.

Idéalement, cette transition doit se faire sans heurts, aussi bien pour les parents que pour les enfants qui comprendront progressivement qu'avoir leur propre espace pour dormir sera beaucoup plus agréable pour eux.

Pour y arriver, il est préférable d'établir un équilibre entre l'attention accordée à l'enfant et le respect de l'espace de chacun. Donc, si vous avez des petits enfants chez vous et qu'ils sont en train de s'habituer à dormir seuls, faites en sorte que cela s'opère de la manière la plus douce possible pour tous.

Source : diariogaucho