Un cycle menstruel plus long que d'habitude peut indiquer un de ces 7 problèmes de santé

Un cycle menstruel plus long que d'habitude peut indiquer un de ces 7 problèmes de santé

Santé et bien-être

January 15, 2018 16:26 By Fabiosa

La phrase "chaque esprit est un monde en soi" s'applique également au corps humain, et en particulier à celui de la femme. Nous sommes toutes différentes, et par conséquent, nos processus physique, chimique et biologique ne fonctionnent pas forcément de la même manière. C'est pour cette raison que la façon dont réagit le corps face aux règles est différente pour chaque femme. La plupart passent cette période dans un calme total, mais certaines ressentent de vives douleurs, des enflures et des changements d'humeur.

 

Il y a aussi des femmes qui ont normalement un cycle menstruel de 3 à 5 jours, et d'autres qui ont leurs règles pendant 7 jours ou plus. Nous allons aujourd'hui vous parler de 7 raisons possibles de la longue durée de vos règles.

 

1. Ménorragie

 

 

Africa Studio / Shutterstock.com

 

 

La ménorragie est un trouble qui entraîne des règles longues et abondantes. Les femmes qui sont proches de la ménopause souffrent généralement de ce trouble qui cause une importante perte de sang lors des règles. Ses symptômes principaux incluent :

 

-  Saignements pendant plus de 7 jours ;

 

-  Changement constant de serviettes ou de tampons en raison d'un flux important ;

 

-  Anémie (fatigue importante, épuisement et essoufflement) ;

 

-  Avoir beaucoup de mal à faire des activités du quotidien.

 

2. Adénomyose

 

L'adénomyose a lieu quand le tissu qui recouvre l'intérieur de l'utérus pénètre le myomètre. Même si ce trouble n'est pas mortel, il peut causer des symptômes gênants, dont :

 

- Règles abondantes ou prolongées ;

 

- Enflures et pressions abdominales ;

 

- Douleurs et crampes.

 

3. Hyperplasie de l'endomètre

 

 

plantic / Shutterstock.com

 

 

L'hyperplasie de l'endomètre a lieu quand la paroi utérine devient trop épaisse. Dans la plupart des cas, cela est dû à un excès d'oxygène et à un faible taux de progestérone. Quand le processus d'ovulation n'a pas lieu, le corps ne produit pas de progestérone et la paroi utérine s'épaissit. Les symptômes principaux de ce trouble incluent :

 

-  Règles longues et abondantes ;

 

-  Cycles menstruels très courts (moins de 21 jours) ;

 

-  Saignements après la ménopause.

 

Ce trouble peut être traité avec de la progestérone ou un progestatif synthétique.

 

4. Saignements utérins dysfonctionnels

 

Il y a un trouble appelé saignement utérin dysfonctionnel qui cause un saignement utérin anormal. Comme son nom l'indique, il a lieu quand il y a un changement dans le bon fonctionnement de l'endomètre. Ses symptômes les plus courants incluent :

 

-  Saignements inattendus ;

 

-  Saignements excessifs ;

 

-  Règles prolongées.

 

Les docteurs disent que seules 1 à 2 % des femmes qui ne traitent pas cette maladie risquent de développer un cancer endométrial.

 

5. Fibromes

 

 

Alexxndr / Shutterstock.com

 

 

Les fibromes utérins sont très courants chez les femmes en âge de procréer. Ce trouble a lieu quand des tumeurs bénignes commencent à se former dans l'utérus. Certains de ses symptômes incluent :

 

-  Constipation et envie constante d'uriner ;

 

-  Saignements abondants durant les règles ;

 

-  Douleurs aux jambes et au dos ;

 

-  Pression au niveau de la région pelvienne.

 

6. Syndrome des ovaires polykystiques

 

 

bstudio / Shutterstock.com

 

 

Le déséquilibre hormonal peut causer le syndrome des ovaires polykystiques. Avec le temps, le déséquilibre peut causer les symptômes suivants :

 

-  Règles prolongées et abondantes ;

 

-  Difficulté à tomber enceinte ;

 

-  Aménorrhée (absence de menstruation) ;

 

-  Acné ;

 

-  Pousse excessive de poils sur le visage, la poitrine, le dos et l'estomac.

 

Les femmes qui souffrent du syndrome des ovaires polykystiques ont un taux élevé de testostérone, ce qui peut entraîner des problèmes de fertilité sans le bon traitement.

 

7. Problèmes de thyroïde

 

Certains problèmes de thyroïde peuvent provoquer des règles plus longues. Cela est dû au fait que cet organe est responsable de la régulation du métabolisme du corps. À vrai dire, l'hypothyroïdie est une maladie qui peut causer des règles abondantes, longues et douloureuses. Les autres symptômes de l'hypothyroïdie incluent :

 

-  Perte de cheveux ;

 

-  Sécheresse cutanée ;

 

-  Constipation ;

 

-  Ongles cassés ;

 

-  Prise de poids ;

 

-  Règles irrégulières ;

 

-  Sensibilité au froid ;

 

-  Dysfonction sexuelle.

 

Les problèmes de thyroïde peuvent être contrôlés et soignés via des médicaments ou une intervention chirurgicale. Si vous pensez présenter un de ces symptômes, n'hésitez pas à prendre rendez-vous chez votre médecin et à lui en parler.

 

Il est important de consulter un médecin dès que quelque chose d'anormal est constaté dans le cycle menstruel. N'oubliez pas qu'il y a des spécialistes qui peuvent vous aider à diagnostiquer et à traiter ces troubles de la meilleure façon possible.

 

À LIRE AUSSI: Saignements en dehors des règles : les causes les plus courantes et les tests médicaux à effectuer pour les identifier

 

 

 

 


 

 

Cet article n'est donné qu'à titre informatif. N'ayez pas recours à l'automédication et, quel que soit le cas, consultez un prestataire de santé certifié avant d'utiliser les informations présentées dans cet article. Le comité de rédaction ne garantit aucun résultat et ne se tient pas responsable des maux ou autres conséquences résultant de l'utilisation des informations fournies dans cet article.