Les 6 types de cancer les plus fréquents chez les enfants et leurs symptômes les plus dangereux

Santé et bien-être

February 2, 2018 19:20 By Fabiosa

Il est difficile d'imaginer la douleur que peuvent ressentir des parents lorsqu'ils doivent faire face à la maladie de leur enfant, en particulier dans le cas d'un cancer. Cependant, grâce aux avancées de la médecine, ce mot n'est pas toujours synonyme d'issue fatale.

Les gens, notamment les enfants, chez qui la maladie est diagnostiquée à temps ont plus de chances de guérison et de vivre une vie normale. En effet, chaque jour qui passe voit la technologie et la médecine faire des progrès dans la recherche de solutions pour améliorer l'existence de ceux qui sont touchés par ce fléau. De plus, les médias de communication jouent un rôle important dans la diffusion des informations sur les avancées de la médecine concernant les traitements contre les différents types de cancer.

On entend beaucoup parler du cancer, et on sait notamment que c'est une maladie qui pousse les cellules malignes du corps à se propager jusqu'à affecter les différents organes.

Le problème est que les parents risquent de confondre les signaux de cette maladie avec ceux d'une maladie virale. A tel point qu'il faut des consultations fréquentes chez le pédiatre pour parvenir à diagnostiquer à temps n'importe quel problème de santé.

Vous trouverez ci-dessous les types de cancer les plus courants pouvant affecter les enfants :

  • La leucémie : affecte le sang ;
  • Le lymphome : attaque les organes et tissus responsables de la défense de l'organisme ;
  • Le cancer du cerveau : affecte le cerveau et la moelle épinière ;
  • L'ostéosarcome : attaque les os ;
  • Le neuroblastome : affecte le système nerveux ;
  • Le rétinoblastome : attaque les yeux.

Symptômes :

Inflammation des glandes lymphatiques.

Les ganglions peuvent notamment apparaître sous les aisselles, le menton, derrière les oreilles, le cou, la mâchoire. Les types les plus courants de cancer présentant ces symptômes sont la leucémie et le lymphome hodgkinien.

Les infections fréquentes.

Les micro-organismes comme les virus, les bactéries et les parasites fragilisent le système immunitaire de la personne. Cependant, toutes les infections n'entraînent pas nécessairement un cancer, à l'exception de la bactérie Helicobacter Pylori ou le virus du papillome humain, l'hépatite B et C, entre autres pathologies. On ressent généralement une douleur à l'abdomen, une sensation de satiété, de la fatigue, de la fièvre et des douleurs musculaires.

L'anémie.

Il s'agit d'un problème d'un taux trop bas de globules rouges dans le sang, ce qui affecte en grande partie les gens atteints d'un cancer, en particulier s'ils ont suivi une chimiothérapie. Les enfants ressentent généralement une grande fatigue, des vertiges, des trous de mémoire, des maux de tête, et un affaiblissement musculaire.

Hématomes et saignements.

Dans certains cas, les hématomes peuvent indiquer une leucémie.

Perte de poids spectaculaire.

Dans le cas d'un cancer, les patients subissent généralement une perte de poids drastique, accompagnée d'autres symptômes tels que vomissements, nausées, constipation, plaies dans la bouche, difficultés de mastication ou de déglutition, et perte du goût.

Douleurs osseuses.

Dans certains cas, les douleurs osseuses peuvent indiquer un type de cancer dans cette partie du corps. Si la douleur s'intensifie durant la nuit et s'apaise en faisant des mouvements, il pourrait s'agir d'un cancer de la moelle épinière. Les principaux symptômes de ce type de cancer sont une douleur au dos et au cou accompagnée d'une sensation d'engourdissement.

Forte douleur à la tête.

Dans certains cas, une douleur à la tête peut durer des heures, voire des jours, c'est ce que l'on appelle une migraine.

L'important pour les parents est de n'ignorer aucun trouble de leur enfant, car il peut aussi bien s'agir d'une simple pathologie que d'une maladie plus grave à laquelle il vaut mieux s'attaquer le plus tôt possible.

Prendre soin de la santé de votre enfant revient à prendre soin de la vôtre, aussi devant toute éventualité, n'hésitez pas à consulter un pédiatre de confiance.

Source : Família


Cet article n'est donné qu'à titre informatif. N'ayez pas recours à l'automédication et, quel que soit le cas, consultez un prestataire de santé certifié avant d'utiliser les informations présentées dans cet article. Le comité de rédaction ne garantit aucun résultat et ne se tient pas responsable des maux ou autres conséquences résultant de l'utilisation des informations fournies dans cet article.