Le meurtre brutal d'un chien dans un supermarché déclenche une protestation massive

Animaux

December 19, 2018 17:26 By Fabiosa

Il est effroyable d'imaginer qu'un vigile professionnel embauché pour garantir la sécurité des clients et éloigner les menaces pourrait faire quelque chose d'aussi horrible que tuer un chien innocent, mais selon le personnel, c'est exactement ce qui s'est passé dans un supermarché Carrefour situé à Osasco, au Brésil.

L'opinion a été outrée en voyant les deux images apparaître sur les réseaux sociaux montrant le chien se traînant sur ses pattes postérieures et baignant dans une mare de sang. Les militants de Zoonoses Control Center (CCZ) ont tenté de sauver l'animal, mais celui-ci a succombé à ses blessures.

Les militants protestent contre le meurtre d'un chien. Le supermarché Carrefour fait l'objet d'une enquête. 

Selon les premières versions, le chien a été piétiné, mais des employés qui le nourrissaient depuis quelques jours ont précisé avoir vu le gardien frapper la pauvre bête à coup de bâton. D'après les rapports diffusés sur les réseaux sociaux, le crime a eu lieu après que le vigile a reçu l'ordre de "nettoyer" le supermarché dans la perspective d'une visite des lieux par des hauts responsables de Carrefour. 

À LIRE AUSSI: Maggie serait le plus vieux chien du monde. Elle s'en est allée paisiblement à 30 ans

Selon des militants de la cause animale, le chien avait également été empoisonné. Révoltés par cette barbarie, ils ont manifesté devant le magasin. 

Le délégué Bruno Lima, qui enquête sur l'affaire, a déclaré qu'il essayait de déterminer si le chien a effectivement été empoisonné et si l'employé qui l'a tué a agi de son propre chef ou s'il n'a fait qu'obéir aux ordres. D'après lui :

Hélas, la souffrance qu'a enduré cet animal ne peut être effacée et il n'y a aucun moyen de défaire ce qui a été fait, mais nous serons sa voix et nous nous battrons en son nom. 

En réponse à ces allégations, l'enseigne Carrefour a publié une déclaration dans laquelle elle affirme condamner toute maltraitance animale tout en précisant que l'équipe de sécurité en service ce jour-là a été suspendue le temps de l'enquête.

À LIRE AUSSI: La police espagnole adopte un chiot après l'avoir sauvé d'un violent agresseur

Frapper un animal est un crime

Cette histoire n'est qu'un cas parmi d'autres de maltraitance animale qui se produisent à travers le monde. Les abus peuvent être physiques ou psychologiques et peuvent inclure les coups, l'empoisonnement, l'abandon, la négligence, l'utilisation pour des 'spectacles' pouvant occasionner des blessures, ou le maintien d'un animal dans des conditions non hygiéniques ou inappropriées.

Le meurtre brutal d'un chien dans un supermarché déclenche une protestation massivenonupperuct / Shutterstock.com

Que faire ?

Si vous êtes certain qu'un animal est maltraité, signalez-le. Cela peut être fait de manière anonyme en suivant les étapes ci-dessous :

  1. Rassemblez tous les éléments possibles pour prouver le délit, tels que le nom et l'adresse des maîtres de l'animal, des photos, des vidéos, ainsi que les dépositions d'autres témoins. 
  2. Faites à votre tour une déposition à la police ou aux autorités locales concernées. 
  3. Dans le cas d'une situation qui requiert une intervention immédiate, appelez la police et assurez-vous que l'affaire soit bien prise en charge.

Le meurtre brutal d'un chien dans un supermarché déclenche une protestation massivehedgehog94 / Shutterstock.com

Ne restez pas indifférent à la souffrance des animaux. Ils n'ont pas de voix et ne peuvent pas se battre pour leurs droits. C'est pourquoi ils ont besoin de notre aide.

À LIRE AUSSI: La cruauté animale prend une nouvelle forme : un locataire expulsé abandonne ses chiens au milieu des ordures