Après avoir été abandonné par trois familles adoptives, Enzo se trouve enfin deux papas

VIE QUOTIDIENNE

Après avoir été abandonné par trois familles adoptives, Enzo se trouve enfin deux papas

Date 24 décembre 2018

Le processus d'adoption d'un enfant n'est pas toujours facile, à la fois à cause de la bureaucratie et du processus d'adaptation entre les parents et les enfants qui vont devenir une famille.

L'histoire d'Enzo, un garçon de 8 ans, a fait le buzz au Brésil et a ému beaucoup de gens, car après tant de souffrances, d'abandons et de luttes, finalement, tout semble bien se terminer.

À LIRE AUSSI: Kristin Davis adopte un deuxième enfant, un petit garçon cette fois

En raison du trouble d'hyperactivité avec déficit de l'attention (TDAH) d'Enzo, il a d'abord été rejeté par sa famille biologique, puis par deux autres familles qui avaient envisagé de l'adopter.

Ensuite, il a passé la moitié de sa vie dans un orphelinat, regardant les autres enfants se faire adopter et pensant qu’il n’y avait plus aucun espoir qu’une famille veuille de lui.

Jusqu'au jour où un couple du même sexe, Kairon Patrick Oliveira da Silva et Sílvio Romero Bernardes Fagundes, décident de l'adopter.

À LIRE AUSSI: Isabella, la fille de Tom Cruise et de Nicole Kidman, monte sa propre entreprise

Kairon a été le premier à rencontrer Enzo. Voici ce qu’il a dit :

Je suis allé seul le voir et ça a été un coup de foudre. Puis nous y sommes retournés à deux et il a également ressenti quelque chose de spécial.

Ces trois-là se sont rencontrés en décembre 2017, alors qu’Enzo avait 7 ans, et le processus d'adoption s’est finalement achevé le 19 novembre 2018. Enzo a officiellement pris le nom de ses nouveaux parents et grands-parents. Il est maintenant fier d'appartenir à une nouvelle famille. Le petit garçon décrit sa nouvelle histoire ainsi :

Je suis très heureux. Maintenant, j'ai deux parents et je les aime.

Après l’audience au palais de justice de la ville, Águas Lindas de Goiás, qui marquait la fin de leur longue bataille et qui annonçait la bonne nouvelle, les parents n’ont pu retenir leurs larmes.

J'ai toujours voulu être père et je n'allais pas abandonner pour cette raison.

a déclaré l'un des parents, même après qu’un psychologue a tenté de le décourager en lui disant que le garçon n’irait pas mieux.

Sachant que personne n’est parfait, mais que tout est possible avec de l’amour, ces trois-là peuvent désormais réaliser leurs rêves en tant que famille unie.

À LIRE AUSSI: "Elle m'a battu et m'a fait un lavage de cerveau" : Moses Farrow dit que Mia Farrow était une maman violente