Les mariages forcés d'enfants : un problème toujours bien d'actualité dans plusieurs pays

Famille & Enfants

September 20, 2018 16:11 By Fabiosa

Les mariages d'enfants sont une réalité dans de nombreux pays en développement.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Uma publicação compartilhada por dw_stories (@dw_stories) em

Il y a plusieurs siècles, presque tous les mariages étaient arrangés par les parents, qui souhaitaient construire de fortes relations familiales.

À LIRE AUSSI: 7 raisons importantes pour lesquelles l'éducation moderne est un échec

Et il s'avère que c'est encore d'actualité dans de nombreux pays. 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Elmer (@elmerlighid) on

Le mariage d'enfants est défini comme un mariage avec une personne de moins de 18 ans. Plusieurs nations autorisent cette union, mais la majeure partie de ces mariages est informelle, et assez préoccupante.

Dans certains cas, les parents vendent leurs filles pour qu'elles se marient. C'est alors considéré comme une transaction économique. Certains mariages sont arrangés avant même la naissance de l'enfant.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Uma publicação compartilhada por Lune Magazine 🌈❤️🌎✊🏿 (@thelunemag) em

Les pauvres filles n'ont pas d'autre choix, car ce sont tout simplement des mariages forcés. 

À LIRE AUSSI: Exclusion sociale : Une fille de 4 ans doit se lisser les cheveux pour être acceptée par ses camarades

Heureusement, la plupart des gens ainsi que les gouvernements nationaux sont indignés et essayent de changer ce comportement par l'enseignement scolaire.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Muskurahat Foundation (@muskurahat_foundation) on

Par exemple, les autorités du Malawi ont connu une amélioration grâce à l'aide de l'activiste des droits civils Theresa Kachindamoto.

Theresa est une directrice de district du pays qui a réussi à éviter plus de 2 600 mariages d'enfants au Malawi.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Uma publicação compartilhada por Laluh Luhanga (@minds_mover) em

En 2002, le Malawi était classé à la huitième place dans la liste des 20 pays recensant le plus grand nombre de mariages d'enfants. La situation du pays a connu une nette amélioration depuis, notamment grâce à l'éducation publique et à l'émancipation de la femme.

Les pays asiatiques souffrent encore de cette réalité. À vrai dire, c'est l'Inde qui totalise le plus grand nombre de mariages arrangés.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by The Hollow Cause© (@thehollowcause) on

La communauté internationale doit prendre des mesures drastiques afin de mettre un terme à cet abus infantile.

Que devraient faire les gouvernements, selon vous ?

À LIRE AUSSI: Une mère fait don du cœur de son bébé. 16 ans plus tard, son geste désintéressé est largement récompensé