Maison de l'horreur : ces enfants de 12 à 20 mois étaient victimes de sévices rudes tous les jours à la garderie

Famille & Enfants

November 15, 2018 11:30 By Fabiosa

Les histoires de maltraitance dans les garderies sont plus courantes que vous ne l'imaginez. Selon la Société américaine pour le bon traitement des enfants, plus de 7,4 millions d'enfants ont été victimes de cela. Ces abus peuvent arriver partout et à tout moment, et l'histoire que vous êtes sur le point de lire en est une preuve.

La maison des horreurs à Piacenza en Italie 

Maison de l'horreur : ces enfants de 12 à 20 mois étaient victimes de sévices rudes tous les jours à la garderiealtanaka / Shutterstock.com

À LIRE AUSSI: Enfants brutalisés à l'école : deux enseignantes accusées de violences graves sur des enfants de maternelle

Dans l'école maternelle Nido Farnesiana, deux enseignantes de 53 et 31 ans ont été arrêtées pour maltraitance d'enfants. L'enquête avait débuté en avril 2017, lorsquase l'une de leurs collègues a fait part d'une violence sans précédent dont étaient victimes les enfants tous les jours.

Maison de l'horreur : ces enfants de 12 à 20 mois étaient victimes de sévices rudes tous les jours à la garderiespixel / Shutterstock.com

À LIRE AUSSI: Maltraitance d’enfant : elle utilisait de la sauce piquante et des douches froides pour punir son fils adoptif

La police a alors installé des caméras et des micros, et les deux femmes furent surprises en train de battre et maltraiter les petits enfants sur l'enregistrement.

Sévices à la maternelle

Les victimes étaient quatre enfants de 12 à 20 mois. Les épisodes terribles de violence avaient souvent lieu lorsque ces tout petits faisaient leur sieste de l'après-midi. Ceux qui ne voulaient pas dormir étaient jetés sur leur lit, ou saisis par la cheville pour être maintenus sur leur lit, ou plaqués au sol par le cou.  

A mon avis, nous avons besoin de revoir les critères de recrutement dans ces garderies, parce que nous devons mettre fin à la maltraitance d'innocents enfants, une fois pour toutes !

Les enfants avaient l'habitude d'être injuriés au quotidien :

Tu es un idiot.

Je vais te fendre le crâne en deux !

Durant le déjeuner, l'une des deux maîtresses avait averti un enfant de faire attention à sa soupe, pendant que l'autre éducatrice disait :

Ou tu peux cramer.

À LIRE AUSSI: Des parents sont scandalisés par la vidéo d'une enseignante qui empoigne et malmène leur fils de 6 ans

Il est possible que ces enfants aient même pu être attachés avec un ruban adhésif :

- Apportez-moi le ruban adhésif, disait l'une des enseignantes.

- Ah oui, dès que j'ai terminé, répondit l'autre. 

Maison de l'horreur : ces enfants de 12 à 20 mois étaient victimes de sévices rudes tous les jours à la garderieKamira / Shutterstock.com

Comment protéger vos enfants de ce genre de sévices ? 

Tous les parents devraient savoir comment protéger leurs enfants de la maltraitance dans les écoles maternelles, les garderies et autres établissements scolaires.

Premièrement, vous devez connaître ces signes qui indiquent que quelque chose ne va pas :

  1. De terribles sautes d'humeur chez les enfants.
  2. L'expression de crainte de certains endroits, spécialement quand il est l'heure d'aller à la garderie.
  3. L'enfant fait souvent des cauchemars ou a des troubles du sommeil.
  4. Une régression inhabituelle dans le comportement de l'enfant, comme sucer son pouce. 
  5. L'enfant est excessivement agressif et rebel. 

Il est d'une importance primordiale que ceux qui assistent à des violences sur des enfants les signalent immédiatement aux autorités compétentes, afin qu'elles sachent quelles mesures prendre.

N'oubliez pas de partager cet article avec tous vos amis, en particulier ceux qui ont encore de jeunes enfants !

À LIRE AUSSI: Un sourire disparu à jamais : une fillette de 3 ans tuée à la garderie pour avoir refusé d'ôter son manteau