Perdre des kilos après 40 ans n'est pas chose aisée. Ces 14 conseils devraient aider

Perdre des kilos après 40 ans n'est pas chose aisée. Ces 14 conseils devraient aider

Astuces

September 5, 2017 15:26 By Fabiosa

Si vous avez 40 ans ou plus, vous avez peut-être plus de mal à perdre ces quelques kilos en trop alors que vous les prenez rapidement. Les changements hormonaux, le régime alimentaire, la quantité d'activités physiques et la façon dont votre corps stocke les graisses jouent tous un rôle dans ce cas. Mais il y a plusieurs méthodes à suivre pour que vous retrouviez votre forme d'antan.

Découvrez ci-dessous certaines recommandations simples qui vous seront d'une grande aide dans votre lutte contre les kilos en trop !

 

  1. Mangez assez de fruits et légumes

 

Ils devraient constituer la moitié de vos repas. Les fruits et légumes sont plus nutritifs et sont plus faibles en gras et en calories que la viande, les produits laitiers et les céréales. Un avantage supplémentaire : ils vous donnent l'impression d'avoir mangé à votre faim. Les fruits frais forment un excellent snack - ils vous permettent d'être moins affamé sans pour autant ajouter trop de calories.

 

  1. Mangez un petit-déjeuner chaque matin

 

Les flocons d'avoine ou un toast au blé entier avec des fruits sont de bonnes options, si vous voulez manger un petit-déjeuner sain. Un bon petit-déjeuner est votre source d'énergie principale pour la journée. Si vous mangez bien le matin, vous avez moins de chance de trop manger durant la journée.

 

  1. Absorbez la majeure partie de vos calories lors de la première moitié de la journée

 

Consommer la plupart de vos calories durant la première moitié de votre journée et manger un repas léger le soir vous aidera à perdre du poids de façon efficace.

 

  1. La façon dont vous cuisinez est importante

 

Les aliments frits et les aliments cuisinés avec trop de beurre ou d'huile ne vous aideront clairement pas à perdre du poids. Les plats grillés ou cuits au four sont bien plus bénéfiques.

 

  1. Limitez encore plus vos calories

 

Vous aurez probablement besoin de moins de calories en vieillissant en raison de la diminution des activités physiques. Manger des repas plus légers et surveiller vos apports caloriques à l'aide d'un carnet ou d'une appli devraient vous aider à atteindre vos objectifs.

 

  1. Ne laissez rien vous distraire durant votre repas

 

Si quelque chose (comme le travail, la télévision ou votre smartphone) vous distrait quand vous mangez, vous aurez tendance à manger davantage. Concentrez-vous sur ce que vous mangez, et non pas sur d'autres activités. Souvenez-vous aussi que la sensation de satiété ne vient pas tout de suite après avoir mangé.

 

  1. Arrêtez de boire du soda et autres boissons sucrées

 

Limitez votre consommation de café avec du sucre, de boissons énergisantes et d'autres boissons riches en sucre. Optez pour des boissons à zéro calorie, comme de l'eau plate. Boire trop de boissons sucrées vous empêche non seulement de perdre du poids, mais cela augmente également les risques de diabète.

 

  1. Limitez votre consommation d'alcool

 

Cela est bénéfique pour votre santé en général, en plus de vous aider à perdre du poids. Les 150 calories dans un verre de vin ou de bière paraissent insignifiants, mais ils contribuent néanmoins à votre prise de poids. De plus, boire de l'alcool peut vous donner envie de grignoter.

 

  1. Trouvez du temps pour faire du sport

 

Il est parfois difficile de trouver du temps pour faire du sport avec notre emploi du temps chargé. Mais même les activités physiques légères (comme la marche ou le jardinage) peuvent faire la différence - assurez-vous de faire deux heures et demi de sport par semaine.

 

  1. Entretenez vos muscles

 

La perte de muscle faite partie du processus naturel du vieillissement ; cela démarre vers 40 ans et touche en particulier les femmes ménopausées. Pour empêcher ou en tout cas ralentir la perte de muscle, essayez de soulever des poids, de faire des pompes ou des squats au moins deux fois par semaine.

 

  1. Réduisez le niveau de stress dans votre vie

 

Le stress est l'un des facteurs qui peut vous faire manger de façon excessive, en plus de ralentir le processus d'élimination de graisse de votre corps. Essayez des techniques de relaxation, comme la méditation, le yoga et les respirations profondes, ou d'autres activités relaxantes, comme la marche, la lecture ou la musique douce. Vous devez aussi essayer de déterminer ce qui cause ce stress et faire en sorte de l'éliminer.

 

  1. Dormez bien et assez longtemps

 

Bien dormir est important pour la santé. Vous devez suivre un programme de sommeil adapté pour éviter de prendre du poids. Les études montrent que les personnes qui ne dorment pas suffisamment ont plus de chance de prendre du poids. Le sommeil restaure vos niveaux d'énergie, et si vous n'en avez pas assez, vous aurez plus faim et aurez tendance à manger de la malbouffe.

 

  1. Éliminez les problèmes de thyroïde

 

Si vous faites tout correctement mais que vous n'arrivez toujours pas à perdre de poids, le problème vient alors peut-être de votre thyroïde. Si elle ne fonctionne pas correctement, cela peut entraîner une fatigue extrême, des douleurs musculaires et articulaires, et/ou une dépression. Environ 1 personne sur 20 a un problème de thyroïde ; les femmes et les personnes de plus de 60 ans sont plus exposées.

 

  1. Trouvez quelqu'un qui vous tiendra compagnie durant votre quête de perte de poids

 

Perdre ces kilos en trop avec quelqu'un qui a le même problème que vous est bien plus amusant ! Trouvez quelqu'un pour vous accompagner à la salle de sport, lors de votre jogging matinal, ou toute autre activité que vous faites pour perdre du poids - cela vous permettra de rester motivé.

 

Source : WebMD


Cet article a un but informatif uniquement. Il n'a pas pour but de fournir un conseil médical. Fabiosa n'assume aucune responsabilité suite aux conséquences possibles de tout traitement, procédure, exercice, modification de régime, action ou utilisation de médicaments suite à la lecture ou à la pratique des informations contenues dans cet article. Avant d'entreprendre un quelconque traitement, il est à la charge du lecteur de consulter son médecin ou un autre prestataire de soins.