L'engourdissement peut être un symptôme de divers problèmes de santé, dont certains très dangereux !

Astuces

September 5, 2017 15:24 By Fabiosa

L'engourdissement est une incapacité temporaire à ressentir quoi que ce soit dans une certaine partie de votre corps. Les fourmillements, brûlures et picotements vont souvent de paire avec les engourdissements.

 

Les nerfs endommagés, irrités ou compressés provoquent cette sensation. Le problème peut avoir lieu avec une ou plusieurs branches nerveuses, comme c'est le cas avec les hernies discales intervertébrales ou le syndrome du canal carpien.

 

 

Dans la plupart des cas, le problème a lieu avec les nerfs périphériques. Les cas où le système nerveux central (cerveau et moelle épinière) est touché sont rares. L'engourdissement sans aucun autre symptôme n'est généralement pas un signe de problème de santé majeur.

 

 

L'engourdissement peut être un symptôme de plusieurs maladies et affections. Mais n'essayez pas de faire le diagnostic vous-même, consultez un médecin en cas de doute. Les problèmes de santé (listés ci-dessous par ordre alphabétique) qui peuvent causer des engourdissements sont les suivants (WebMD) :

  • neurinome acoustique ;
  • dépendance à l'alcool ;
  • amyloïdose ;
  • lésion du plexus brachial ;
  • anévrisme cérébral ;
  • malformation artérioveineuse cérébrale ;
  • tumeur cérébrale ;
  • syndrome du tunnel carpien ;
  • maladie de Charcot-Marie-Tooth ;
  • diabète ;
  • maladie de Fabry ;
  • syndrome de Guillain-Barre ;
  • exposition à des métaux lourds ;
  • hernie discale ;
  • cancer du rein ;
  • lèpre ;
  • maladie de Lyme ;
  • sclérose multiple ;
  • syndrome paranéoplasiques du système nerveux ;
  • compression des nerfs périphériques (nerfs ulnaires et péroniers) ;
  • neuropathie périphérique ;
  • porphyrie ;
  • maladie de Raynaud ;
  • zona ;
  • effets secondaires de la chimiothérapie ou de médicaments anti-VIH ;
  • Syndrome de Sjogren ;
  • lésion médullaire ;
  • tumeur de la moelle épinière ;
  • AVC ;
  • syphilis ;
  • ischémie cérébrale transitoire (ICT) ;
  • vascularite (inflammation des vaisseaux sanguins) ;
  • carence en vitamines B-12.

 

Dans certains cas, les engourdissements peuvent signaler un problème de santé majeur. Appelez une ambulance si l'engourdissement :

  • commence soudainement ;
  • a lieu après un traumatisme crânien récent ;
  • affecte un membre tout entier.

 

Vous avez besoin d'une attention médicale urgente si vous remarquez ces symptômes en plus de l'engourdissement :

  • faiblesse ou paralysie ;
  • confusion ;
  • difficultés à parler ;
  • désinvolture ;
  • mal de tête soudain et intense.

 

 

Votre médecin peut vous prescrire une tomodensitométrie ou une IRM si :

  • vous avez subi un traumatisme crânien prolongé ;
  • il pense que vous avez une tumeur cérébrale ou un AVC.

 

Prenez rendez-vous chez votre médecin si l'engourdissement :

  • s'empire graduellement ;
  • touche les deux parties de votre corps ;
  • est intermittent ;
  • est lié à certaines tâches ou activités, comme un mouvement répété ;
  • n'affecte qu'une partie d'un membre, comme par exemple vos orteils ou vos doigts.

 

Source : Mayo Clinic

 


Cet article a un but informatif uniquement. Il n'a pas pour but de fournir un conseil médical. Fabiosa n'assume aucune responsabilité suite aux conséquences possibles de tout traitement, procédure, exercice, modification de régime, action ou utilisation de médicaments suite à la lecture ou à la pratique des informations contenues dans cet article. Avant d'entreprendre un quelconque traitement, il est à la charge du lecteur de consulter son médecin ou un autre prestataire de soins.