9 symptômes et signes avant-coureur de la polyarthrite rhumatoïde

ASTUCES

9 symptômes et signes avant-coureur de la polyarthrite rhumatoïde

Date October 28, 2017 18:49

Qu'est-ce que la polyarthrite rhumatoïde ?

C'est une maladie auto-immune grave qui conduit à l'inflammation des articulations. En général, la polyarthrite rhumatoïde commence très lentement et développe des symptômes mineurs qui ne sont pas permanents. La maladie affecte généralement les deux côtés du corps, mais les symptômes peuvent varier considérablement d'une personne à une autre. La polyarthrite rhumatoïde est une maladie chronique, ainsi, l'état du patient peut changer du jour au lendemain. Il y a des périodes où elle n'est pas active, et d'autre périodes de fortes poussées de la maladie. La polyarthrite rhumatoïde peut frapper à n’importe quel âge et du fait qu'il n'existe pas de traitement approprié, elle peut entraîner des lésions articulaires et une difformité.

C'est pourquoi, si vous pensez que quelque chose ne va pas avec vos articulations, il est très important de vous faire examiner dès que possible. En outre, un traitement précoce est essentiel si vous voulez éviter de graves complications.

Parfois, il peut être difficile de distinguer l'arthrite rhumatoïde d’une banale arthrose. Seul un médecin peut le faire. Habituellement, c’est un rhumatologue qui traite ce genre de maladies. Voici 9 symptômes précoces de la polyarthrite rhumatoïde auxquels vous devez prêter attention.

1. Une fatigue inhabituelle

Vous pourriez souffrir d'une fatigue inhabituelle bien avant que d'autres signes ne deviennent évidents. La fatigue peut commencer bien longtemps avant l'apparition de la polyarthrite rhumatoïde. Elle peut se faire ressentir et disparaitre d’un mois à l’autre.

2. Une raideur matinale

La raideur matinale est un signe précoce typique de l'arthrite. Si cette sensation ne dure que quelques minutes, il s'agit généralement d'un symptôme de l'arthrite dégénérative. Si la raideur dure plusieurs heures, elle peut être le signe d'une arthrite rhumatoïde ou d'une arthrite inflammatoire.

3. Une douleur articulaire

Une sensibilité ou une douleur articulaire lors d'un mouvement ou au repos peuvent aussi être des symptômes de la polyarthrite rhumatoïde. Elles sont souvent suivies par une raideur articulaire. La polyarthrite rhumatoïde, dans ses premiers stades, affecte les doigts et les poignets. Vous pouvez également souffrir de douleurs à vos épaules, vos pieds ou vos genoux. La douleur articulaire est l'une des raisons pour lesquelles l'arthrite rhumatoïde peut entraîner l'insomnie.

4. Une rigidité des articulations

Une raideur articulaire est l'un des premiers symptômes de la polyarthrite rhumatoïde. Elle se produit en général sur une ou plusieurs des petites articulations et peut arriver à n'importe quel moment de la journée. La rigidité articulaire commence généralement dans les articulations des mains.

5. Un gonflement des articulations

Les articulations enflées sont très fréquentes chez ceux atteints de polyarthrite rhumatoïde. Dans certains cas, le gonflement des articulations est mineur et il est par conséquent difficile de le remarquer. D'autres fois, le gonflement des articulations est évident. Généralement, les personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde peuvent facilement savoir si leurs articulations sont enflées ou non. Cette maladie peut entraîner une perte d'amplitude des mouvements de l'articulation.

6. Une rougeur des articulations

Des changements de couleur se produisent lorsque les articulations sont enflammées. La rougeur de la peau sur une articulation affectée se développe parce que les capillaires de la peau sont élargis. Toutes les personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde ne développent pas de rougeurs aux articulations, mais si vous remarquez ce symptôme, consultez sans tarder votre médecin pour en trouver la cause.

7. Une chaleur dans les articulations

Une chaleur dans les articulations signifie une inflammation active. Les médecins font généralement attention à ce symptôme, car il montre l'activité de la maladie. La chaleur des articulations est généralement suivie d'une rougeur et d'un gonflement des articulations.

8. Une fièvre

Une petite fièvre, si elle est accompagnée d'autres symptômes comme une enflure des articulations et une douleur, peut être un signe avant-coureur de la polyarthrite rhumatoïde. Mais si la fièvre est supérieure à 37,7°C, il s'agit probablement d'un symptôme d'une autre maladie.

9.  Une sensation de ‘marcher sur des balles de golf’

Les personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde disent souvent avoir la sensation de ‘marcher sur des balles de golf’, surtout le matin. Cela peut également être décrit comme un gonflement et une douleur sous le pied. Ce type de douleur est différent de la douleur des oignons.

La polyarthrite rhumatoïde est une maladie chronique avec ses poussées et ses périodes de rémission, mais le fait de reconnaître ses signes avant-coureur peut prévenir les dommages articulaires et favoriser votre bien-être.

Source: Healthline, MedicineNet, Everydayhealth

À LIRE AUSSI: La sensibilité à la météo est-elle un mythe ou une vérité ?


Il est important de noter que TOUTES les informations contenues dans Parfait ne sont données qu'à titre INFORMATIF. En aucun cas, elles ne doivent être considérées comme des conseils, diagnostics ou comme un traitement médical professionnel. Privilégiez toujours un avis médical, et n'ignorez pas ou ne retardez pas une consultation médicale à cause de ce que vous avez lu sur ce site.