7 signes d'excès de cortisol provoqué par le stress chronique et par d'autres facteurs

ART DE VIVRE ET COMMUNAUTÉ

7 signes d'excès de cortisol provoqué par le stress chronique et par d'autres facteurs

Date December 28, 2017 13:23

 

Qu'est-ce que le cortisol ?

 

Le cortisol est une hormone libérée par le corps en réaction au stress. Il joue également un grand rôle dans le métabolisme des glucides, lipides et protéines, aide à réguler la glycémie, et possède en outre un puissant effet anti-inflammatoire. Un niveau de cortisol élevé dans une situation de "ça passe ou ça casse" est normal, mais s'il est constamment élevé à cause de stress chronique ou d'autres facteurs, cela peut avoir un impact considérablement négatif sur la santé physique et mentale. Une trop faible quantité de cette hormone peut également déclencher des symptômes désagréables.

 

 

Il existe certains signes indiquant un taux élevé de cortisol, et votre médecin vous prescrira alors des examens pour vérifier le niveau de cette hormone s'il le suspecte d'être trop bas ou trop élevé.

 

Comment mesure-t-on le niveau de cortisol et que signifie un niveau anormal ?

 

Votre médecin peut prescrire des examens de sang, de salive ou d'urine pour déterminer votre niveau de cortisol. Si celui-ci est trop bas, cela peut être un signe de syndrome de déficience polyendocrinienne ou de maladie d'Addison. Un niveau trop élevé peut avoir de nombreuses causes possibles, et la plus courante d'entre elles est le stress chronique. Un taux élevé de cortisol peut aussi être associé aux causes suivantes :

 

 

 

 

 

  •  

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    • Médicaments corticoïdes ;
    • maladie de Cushing ;
    • troubles de l'anxiété et dépression ;
    • diabète ;
    • syndrome métabolique ;
    • syndrome de Stein-Leventhal ou polykystose ovarienne ;
    • apnée obstructive du sommeil.

     

     

 

 

Quels sont les signes et symptômes d'un excès de cortisol ?

 

Comme nous l'avons mentionné plus haut, un taux élevé de cortisol est le plus souvent causé par un stress chronique, et non par des pathologies. Mais le stress chronique lui-même peut entraîner la détérioration de la santé mentale et physique, c'est pourquoi il est important de vérifier votre niveau de cortisol si vous présentez les signes et symptômes suivants :

 

Insomnie

 

Normalement, durant la nuit, votre niveau de cortisol est faible et votre niveau de mélatonine augmente. Si votre taux de cortisol est élevé, cela peut donc vous empêcher de dormir.

 

Incapacité à se concentrer

 

 

 

Le stress est l'ennemi de la concentration. Lorsque votre taux de cortisol est trop haut, vous pouvez vous sentir incapable de vous concentrer.

 

Prise de poids

 

Un excès de cortisol peut conduire à une suralimentation (surtout de manière malsaine) et également affecter le métabolisme des lipides. Cela se manifeste par une accumulation de graisse au niveau du ventre.

 

Rhumes fréquents

 

Même si le cortisol est bénéfique en tant que traitement pour supprimer la réponse immunitaire chez les gens atteints de maladies auto-immunes, un excès de cette hormone peut perturber le fonctionnement du système immunitaire chez les individus sains, les rendant plus vulnérables à un rhume banal ou à d'autres infections.

 

Baisse de la libido

 

Un taux élevé de cortisol est associé à une baisse de la libido à la fois chez les hommes et les femmes.

 

Problèmes cardiaques

 

 

 

Si votre niveau de cortisol est chroniquement élevé, cela peut causer une accélération du rythme cardiaque et une hausse de la tension artérielle, ce qui peut conduire à terme à des maladies cardiaques.

 

Problèmes digestifs

 

Un excès de cortisol peut contribuer au développement du syndrome du côlon irritable, qui se manifeste par une douleur abdominale, de la diarrhée, de la constipation, des ballonnements et des gaz.

 

Source : WebMD, HealthCentral, University Health News

 

 

À LIRE AUSSI: Ces 10 signaux sont des avertissements indiquant que vos hormones sont incontrôlables

 

 

 

 


 

 

Cet article n'est donné qu'à titre informatif. N'ayez pas recours à l'automédication et, quel que soit le cas, consultez un prestataire de santé certifié avant d'utiliser les informations présentées dans cet article. Le comité de rédaction ne garantit aucun résultat et ne se tient pas responsable des maux ou autres conséquences résultant de l'utilisation des informations fournies dans cet article.