Voici 10 symptômes courants de la maladie de la glande parathyroïde et ses complications potentielles

Santé et bien-être

November 13, 2018 18:13 By Fabiosa

Les glandes parathyroïdes sont quatre glandes minuscules situées sur la thyroïde. Elle secrètent l'hormone parathyroïde (la HPT), qui aide à réguler les taux de calcium et de phosphore dans le sang et les tissus. Quand on est atteint d'hyperparathyroïdie, qui est le nom que l'on donne à la maladie de la glande parathyroïde, une ou plusieurs des glandes parathyroïdes secrètent trop de HPT, ce qui augmente les taux de calcium dans le sang. Parfois, on diagnostique l'hyperparathyroïdie de façon accidentelle, quand un test sanguin montre que l'on a des taux de calcium élevés.

L'hyperparathyroïdie peut être primaire (provoquée par un problème aux glandes parathyroïdes elles-mêmes) ou secondaire (une complication d'une autre maladie). Si la maladie est primaire, on recommande souvent de se faire opérer pour retirer une ou plusieurs glandes. En général, cette procédure réussit et est très efficace. Si la maladie est secondaire, le traitement de la cause sous-jacente permettra aux glandes parathyroïdes de fonctionner à nouveau correctement.

Les symptômes de l'hyperparathyroïdie

A un premier stade, l'hyperparathyroïdie peut ne présenter aucun symptôme mais, si ceux-ci apparaissent, ils comprennent en général ce qui suit :

  1. Faiblesse et fatigue.
  2. Dépression.
  3. Douleurs corporelles.

Si votre cas d'hyperparathyroïdie est grave, les symptômes pourront également comprendre ce qui suit :

  1. Perte d'appétit.
  2. Nausées et vomissements.
  3. Constipation.
  4. Difficultés liées à la réflexion et à la mémoire.
  5. Soif et miction excessives.
  6. Douleurs abdominales.
  7. Douleurs aux os et aux articulations.

Si vous rencontrez certains des symptômes décrits ci-dessus, parlez-en à votre médecin.

Les causes de l'hyperparathyroïdie

L'hyperparathyroïdie primaire se développe quand le problème concerne une glande parathyroïde. La cause la plus courante de la forme primaire de la maladie est un adénome (une formation bénigne) sur une des glandes. La deuxième cause la plus courante est l'hyperplasie (la croissance démesurée) d'au moins deux glandes parathyroïdes. Le cancer parathyroïde est rare mais il peut aussi provoquer de l'hyperparathyroïdie.

Les causes de l'hyperparathyroïdie secondaire comprennent ce qui suit :

  • un manque important de calcium dans le corps, dû à un régime alimentaire de mauvaise qualité ou à une malabsorption ;
  • un manque important de vitamine D, qui aide à absorber le calcium ;
  • une insuffisance rénale chronique.

Les complications de l'hyperparathyroïdie

Si on ne traite pas l'yperparathyroïdie, cela peut avoir les conséquences suivantes :

  • de l'ostéoporose, une maladie qui fragilise les os et cause de fréquentes fractures ;
  • des calculs rénaux, qui se forment à cause d'un niveau excessif de calcium dans le sang;
  • une tension artérielle accrue et des cardiopathies.

En général, l'hyperparathyroïdie se soigne bien. Qui plus est, assurez-vous de bien suivre les recommandations de votre médecin en ce qui concerne votre régime alimentaire, votre consommation de liquides et les exercices physiques que vous effectuez.

Source : Mayo Clinic, MedicineNet, HealthLine, Parathyroid.com


Cet article n'est donné qu'à titre informatif. N'ayez pas recours à l'automédication et, quel que soit le cas, consultez un prestataire de santé certifié avant d'utiliser les informations présentées dans cet article. Le comité de rédaction ne garantit aucun résultat et ne se tient pas responsable des maux ou autres conséquences résultant de l'utilisation des informations fournies dans cet article.