Hémorroïdes : 6 symptômes majeurs et quand aller consulter un médecin

Hémorroïdes : 6 symptômes majeurs et quand aller consulter un médecin

Santé et bien-être

January 10, 2018 10:43 By Fabiosa

 

Les hémorroïdes, qu'est-ce que c'est ?

 

Les hémorroïdes sont des veines gonflées situées autour de l'anus et/ou dans la partie basse du rectum. Il s'agit une pathologie très répandue. Selon les experts, presque 3 adultes sur 4 souffrent régulièrement de ces symptômes. Elles sont synonymes de varices anales ou rectales.

Elles peuvent avoir des causes diverses : par exemple, elles peuvent résulter d'une pression exercée sur ces veines pendant la grossesse ou de la contraction pendant la défécation. Il existe deux types d'hémorroïdes : externes ou internes. Les hémorroïdes externes sont situées à l'extérieur de l'anus, tandis que les internes se développent à l'intérieur du rectum. Les hémorroïdes externes sont les plus courantes, et occasionnent généralement des douleurs, des démangeaisons et des difficultés pour s'asseoir.

Heureusement, il existe également de nombreux moyens efficaces de lutter contre les hémorroïdes.

 

Les symptômes des hémorroïdes

 

Il peut arriver que ces dernières ne présentent aucun symptôme visible mais, dans la plupart des cas, les signes et symptômes comprennent :

  • une démangeaison aiguë autour de l'anus ;
  • une douleur et une irritation dans la région anale ;
  • une défécation douloureuse ;
  • des grosseurs douloureuses ou irritantes autour de l'anus ;
  • un gonflement autour de l'anus ;
  • des saignements : vous pouvez remarquer une petite quantité de sang rouge brillant sur le papier toilette.

 

Les facteurs de risque

 

Des parents aux enfants, les hémorroïdes peuvent être répandues dans une famille, c'est pourquoi si vos parents en ont, vous avez de bonnes chances d'en développer à votre tour. Le fait de soulever de lourdes charges ou d'être en surpoids peut accroître le risque d'hémorroïdes, tout comme rester debout pendant une longue période sans faire de pause. Les femmes enceintes sont également des sujets à risque. Lorsque l'utérus s'élargit, une pression s'exerce sur la veine du côlon, ce qui la fait gonfler à son tour.

 

Quand consulter un médecin

 

Saigner durant la défécation est un signe courant d'hémorroïdes. Donc, si vous remarquez un tel phénomène ou d'autres symptômes similaires, allez voir un médecin. Celui-ci vous fera passer certains examens afin de confirmer le problème. N'oubliez pas de parler à votre médecin si vous savez déjà que vous êtes sujet aux hémorroïdes, qu'elles sont douloureuses et que leur état ne s'améliore pas.

Un saignement rectal peut également accompagner d'autres problèmes de santé tels que le cancer de l'anus ou le cancer colorectal. Si vous remarquez un saignement ainsi que des changements dans vos habitudes de défécation, ou si vos selles sont différentes, consultez un médecin le plus vite possible. Certains types de selles peuvent être un signe de saignement généralisé dans l'appareil digestif.

Si vous souffrez d'un saignement rectal important, de vertiges ou d'étourdissement, demandez d'urgence une assistance médicale.

Si vous avez des hémorroïdes, un traitement approprié devrait suffire à améliorer votre état. Il est très important de suivre les conseils de votre médecin et de conserver un style de vie sain.

 

Source : MayoClinic, HealthLine, Harvard Health

 

À LIRE AUSSI: Sharon Osbourne a survécu au cancer du côlon et souhaite maintenant aider d’autres personnes atteintes de cette maladie


Cet article n'est donné qu'à titre informatif. N'ayez pas recours à l'automédication et, quel que soit le cas, consultez un prestataire de santé certifié avant d'utiliser les informations présentées dans cet article. Le comité de rédaction ne garantit aucun résultat et ne se tient pas responsable des maux ou autres conséquences résultant de l'utilisation des informations fournies dans cet article.