Le lymphome de Hodgkin : 8 symptômes de la maladie, facteurs de risque et traitement

Santé et bien-être

Le lymphome de Hodgkin est un type de cancer qui se développe dans le système lymphatique, lequel fait partie du système immunitaire. Le lymphome de Hodgkin est beaucoup moins courant que le lymphome non hodgkinien. Alors que ce  dernier représente 4,3 % des cancers qui se déclarent aux États-Unis et est le 7e type de cancer le plus courant, le lymphome de Hodgkin n'est, quant à lui, à l'origine que de 0,5 % des cancers et se classe au vingt-cinquième rang sur la liste des types courants de la maladie.

Le lymphome de Hodgkin se déclare légèrement plus souvent chez les hommes que chez les femmes et affecte surtout les patients en fin d'adolescence, les jeunes adultes et les personnes âgées de plus de 55 ans. Si cette maladie est détectée à un stade précoce, il est tout à fait possible de la traiter.

 

Les symptômes du lymphome de Hodgkin

 

La maladie peut se manifester par l'intermédiaire des signes et symptômes suivants :

  • un gonflement des ganglions lymphatiques généralement indolore et qui se voit surtout au cou, aux aisselles et à l'aine ;
  • les ganglions lymphatiques peuvent devenir douloureux après la consommation d'alcool ;
  • le patient peut devenir plus sensible aux effets de l'alcool ;
  • une fatigue et une faiblesse constantes ;
  • de la fièvre ;
  • des sueurs nocturnes ;
  • des démangeaisons cutanées ;
  • une perte de poids non voulue.

Si vous présentez un ou plusieurs de ces signes et symptômes, rendez-vous sans attendre chez votre médecin.

 

Les facteurs de risque du lymphome de Hodgkin

 

Certaines personnes courent plus de risques que d'autres de souffrir du lymphome de Hodgkin. Les facteurs de risque comprennent ce qui suit :

  • une infection par le virus Epstein-Barr, surtout à un âge avancé ;
  • avoir un membre de sa famille proche (surtout un parent, un frère ou une sœur) qui a ou a eu le lymphome de Hodgkin ;
  • le sexe du sujet : le risque d'attraper la maladie est légèrement plus élevé chez les hommes que chez les femmes ;
  • l'âge : on diagnostique souvent la maladie chez gens qui ont entre vingt et trente ans et chez ceux de plus de 55 ans;
  • le lieu de résidence : la maladie est plus courante aux États-Unis, au Canada et dans les pays européens qu'en Afrique et en Asie;
  • VIH / SIDA : les personnes dont le système immunitaire est affaibli par le virus risquent plus d'être touchés par la maladie.

 

Le traitement du lymphome de Hodgkin

 

Le traitement dépend du type et du stade d'avancement de la maladie et il peut s'effectuer comme suit :

  • par chimiothérapie (intraveineuse, orale ou les deux) ;
  • par radiothérapie : des faisceaux à haute énergie sont concentrés sur les zones du corps affectées afin de détruire les cellules cancéreuses ;
  • par greffe de moelle osseuse, ce à quoi on a habituellement recours si les deux traitements énumérés ci-dessus n'ont pas fonctionné ;
  • par immunothérapie, ce qui consiste à stimuler le système immunitaire afin qu'il combatte le cancer.

Le traitement fonctionne pour la plupart des gens, même pour une grande proportion de ceux qui sont dans les stades les plus avancés de la maladie. Après avoir subi le traitement, le patient devra passer des tests réguliers pour s'assurer qu'il n'y a pas de récidive du cancer.

 

Source : Mayo Clinic (fédération hospitalo-universitaire et de recherche américaine), American Cancer Society (organisation à but non lucratif américaine créée en 1913 pour lutter contre le cancer), NCI (Institut National du Cancer, un institut fédéral américain de recherche contre le cancer) (1), NCI (2), HealthLine (prestataire privé d'informations médicales basé à San Francisco, en Californie)


Cet article est à but purement informatif. Ne pratiquez pas l'automédication et, en tout cas, consultez un professionnel de soins de santé certifié avant d'utiliser une ou plusieurs des informations présentées dans l'article. Le comité de rédaction ne garantit aucun résultat et n'est aucunement responsable des conséquences négatives dont vous pourriez souffrir après avoir utilisé les informations fournies dans l'article.

Des trucs plus intéressants