Les 5 premiers symptômes du cancer des ovaires et ce qu'il faut faire pour le prévenir

Santé et bien-être

Le cancer des ovaires est une maladie grave qui peut être mortelle, et c'est pour cette raison qu'il est important d'en savoir plus sur cette maladie.

 

Qu'est-ce que le cancer des ovaires ?

 

Le cancer des ovaires se développe quand des cellules anormales commencent à grossir et à former une tumeur maligne dans un ovaire. Les femmes ont deux ovaires situés dans le bas-ventre, des deux côtés de l'utérus. Les ovaires sont responsables de la productions des ovules. Ils libèrent également les hormones féminines : l'œstrogène et la progestérone. Le cancer des ovaires est rarement diagnostiqué avant qu'il ne se propage. De plus, le traiter à un stade déjà avancé peut se révéler extrêmement difficile. Malheureusement, cette maladie peut être mortelle.

 

 

Le cancer des ovaires est le cinquième plus mortel chez les femmes à travers le monde. La probabilité de souffrir de cette maladie au cours de sa vie est de 1 sur 79. Ce cancer touche principalement les femmes âgées.

 

Symptômes du cancer des ovaires

 

Les premières phases du cancer ne présentent généralement aucun symptôme, et c'est pour cette raison qu'il est très facile de passer à côté des signes avant-coureurs. Les symptômes peuvent aussi être similaires à ceux d'autres maladies. Ils peuvent inclure :

  • une sensation de poids, des ballonnements et des douleurs au niveau de la zone abdominale ;
  • une perte d'appétit dès le début du repas ;
  • une perte de poids inexpliquée ;
  • des difficultés à manger ;
  • une envie fréquente d'uriner.

Le cancer des ovaires peut aussi entraîner d'autres symptômes, comme :

  • la fatigue ;
  • la modification des habitudes intestinales ;
  • des brûlures d'estomac ;
  • des maux de dos ;
  • des indigestions ;
  • des rapports sexuels douloureux ;
  • une irrégularité menstruelle.
  •  

Ces symptômes peuvent apparaître pour diverses raisons. Ils ne signifient pas forcément que vous souffrez d'un cancer des ovaires. Toutefois, ce cancer a beaucoup plus de chances d'être traité efficacement s'il est diagnostiqué rapidement. Consultez immédiatement votre médecin si vous remarquez des symptômes nouveaux ou inhabituels.

 

Facteurs de risque du cancer des ovaires

 

Les médecins n'ont pas encore pu déterminer les causes exactes du cancer des ovaires. Cependant, plusieurs facteurs augmentent le risque de développer cette maladie. Ils incluent :

  1. L'âge. Le cancer des ovaires touche les femmes de tout âge mais il se développe généralement après la ménopause.
  2. Les antécédents génésiques. Chaque grossesse menée à terme diminue le risque. L'âge joue aussi un rôle important : les femmes qui ont leur première grossesse après 35 ans ont plus de risques de développer ce cancer. L'allaitement peut également réduire les risques.
  3. L'obésité. Les femmes obèses semblent être plus enclines à développer un cancer des ovaires.
  4. L'œstrogénothérapie. Il s'avère que le fait d'utiliser des œstrogènes après la ménopause augmente le risque de développer un cancer des ovaires.
  5. Les antécédents familiaux. Le cancer des ovaires peut être transmis de génération en génération. Le risque est plus élevé si des femmes de votre famille ont ou ont eu un cancer des ovaires. Les antécédents de cancer du sein ou colorectal augmentent également le risque de développer un cancer des ovaires. Cela est dû au fait que ces cancers peuvent être causés par une mutation de gènes hérités.
  6. Les traitements de fertilité. Certains types de traitements de fertilité peuvent augmenter le risque de développer un cancer des ovaires.

 

Que faut-il faire pour prévenir le cancer des ovaires ?

 

Il n'y a aucune méthode scientifiquement prouvée pour éliminer la probabilité de développer ce cancer. Cependant, certains facteurs permettent de diminuer les risques :

  • Prendre des contraceptifs oraux ;
  • Les grossesses ;
  • L'allaitement ;
  • Prendre quotidiennement de l'aspirine.

 

Consultez rapidement votre médecin pour qu'il vous ausculte si vous pensez faire partie des personnes pouvant développer un cancer des ovaires.

 

Source : MayoClinic, American Cancer Society, HealthLine

 

 

À LIRE AUSSI: Comment réguler la menstruation de façon naturelle


Cet article n'est donné qu'à titre informatif. N'ayez pas recours à l'automédication et, quel que soit le cas, consultez un prestataire de santé certifié avant d'utiliser les informations présentées dans cet article. Le comité de rédaction ne garantit aucun résultat et ne se tient pas responsable des maux ou autres conséquences résultant de l'utilisation des informations fournies dans cet article.