TDAH : 11 signes souvent négligés chez les adultes

TDAH : 11 signes souvent négligés chez les adultes

Santé et bien-être

February 3, 2018 07:34 By Fabiosa

Le Trouble du déficit de l'Attention / Hyperactivité (TDAH), est souvent considéré comme un trouble mental caractéristique de l'enfance. Dans de nombreux cas, il est possible de diagnostiquer un TDAH avant même que l'enfant ne commence l'école. Toutefois, certaines personnes peuvent entrer dans l'âge adulte sans que leur trouble ait été diagnostiqué, en particulier si les symptômes sont légers ou concernent plus le déficit d'attention que l'hyperactivité.

Qu'est-ce que le TDAH ? Comme son nom l'indique, c'est un trouble entraînant un manque d'attention lors de l'écoute ou de l'accomplissement d'une tâche, une capacité moindre de concentration, un manque d'organisation, de l'hyperactivité (qui se caractérise par de la fébrilité chez les adultes) et de l'impulsivité (faire ou dire quelque chose sans y avoir réfléchi).

Environ la moitié des enfants atteints de TDAH présentent toujours ces symptômes en grandissant. Se pourrait-il que vous ou quelqu'un de votre entourage en souffre ? Voici donc onze signes de TDAH chez les adultes qui sont souvent négligés ou que l'on attribue à un trait de caractère.

 

1. Conduire vous est difficile

 

Conduire exige beaucoup d'attention et de concentration, et ce n'est donc pas une tâche facile pour quelqu'un souffrant de TDAH. Certaines personnes ayant reçu ce diagnostic évitent simplement de prendre le volant car elles savent qu'elles seront distraites, et celles qui conduisent quand même sont plus enclines à faire des excès de vitesse, à être impliquées dans des accidents et à être agressives au volant (à cause de leur impulsivité).

 

2. Vous avez eu des difficultés scolaires

 

Les gens atteints de TDAH possèdent une intelligence normale, mais il leur est difficile de se concentrer en écoutant un professeur (ou un instructeur) ou en effectuant une tâche complexe. Certains découvrent qu'ils souffrent de TDAH au moment d'entrer à l'université, et il devient très dur pour eux de s'adapter aux exigences plus élevées de l'enseignement supérieur.

 

3. Vous remettez souvent les choses à plus tard

 

 

Les gens atteints de TDAH craignent les tâches longues et monotones, et il leur est pratiquement impossible de les terminer dans les temps. Ils peuvent également sous-estimer le temps qu'il leur faudra pour finir un travail et ils ont tendance à s'atteler à de petites choses sans importance et peu urgentes au lieu de finir ce qui doit être fait en priorité.

 

4. Vous oubliez vite

 

Les gens avec un TDAH ont tendance à poser leurs affaires (comme des clés ou un portefeuille) négligemment et à oublier où ils les ont mises. Cela arrive à tout le monde de temps à autre, mais si cela se produit régulièrement, il y a un problème. Ils oublient souvent des appels, des réunions et des rendez-vous importants, ce qui peut présenter des risques dans leur travail.

 

5. Il est difficile pour vous de suivre une histoire

 

Si vous souffrez de TDAH, il vous sera difficile de suivre une séquence d'événements dans un film ou un livre. Le temps que quelque chose de nouveau se produise, vous avez déjà oublié ce qui s'est passé juste avant (ou plus exactement, ce n'est pas resté dans votre mémoire car vous ne faisiez pas attention).

 

6. Les gens pensent que vous ne savez pas écouter

 

Vous vous rappelez peut-être que vos parents ou vos professeurs vous reprochaient de ne pas écouter. Aujourd'hui, c'est votre partenaire qui vous en veut parce que, lorsqu'il ou elle vous raconte quelque chose d'important, vous semblez absent(e). Ou encore, votre patron vous blâme de ne pas avoir fait quelque chose qu'il vous avait demandé ; vous avez simplement oublié. Cette incapacité à écouter attentivement peut passer pour de la froideur ou de la grossièreté.

 

7. Vous ressentez souvent de la fatigue

 

Les adultes savent qu'ils doivent faire attention et, pour quelqu'un souffrant de TDAH, cela demande un gros effort supplémentaire. Lutter pour rester concentré et attentif peut être épuisant et mettre vos batteries à plat avant la fin de la journée. Chez les gens atteints de ce trouble, la fatigue peut également être la conséquence de problèmes de sommeil.

 

8. Vous êtes souvent à cran

 

 

Chez les enfants, l'hyperactivité se manifeste par une suractivité physique, comme l'incapacité de rester assis en classe. Les adultes souffrant de ce trouble peuvent également avoir des problèmes pour rester assis pendant des périodes prolongées (comme lors de réunions ou de conférences) et ils peuvent se mettre à remuer et à tapoter avec leurs doigts ou leurs pieds. Si c'est votre cas, il se peut que vous vous sentiez souvent anxieux et incapable de vous détendre.

 

9. Vous avez une faible estime de vous-même

 

Pour les adultes avec un TDAH, l'incapacité de prêter attention peut être très frustrante. Ne pas être en mesure de vous concentrer peut entraîner de mauvaises performances à l'école ou au travail, ainsi que des problèmes relationnels. De nombreux adultes qui n'ont pas reçu le bon diagnostic sont bien conscients qu'ils sont intelligents et qu'ils pourraient faire beaucoup mieux si seulement ils arrivaient à se concentrer. Cela peut entraîner une baisse de l'estime de soi, un manque de motivation et de la dépression.

 

10. Vous êtes souvent en retard

 

Les gens atteints de TDAH ont des problèmes pour gérer leur emploi du temps. Vous pouvez être en retard parce que vous avez mal calculé le temps qu'il faudrait pour vous préparer et quitter la maison, ou parce que vous n'avez pas de routine matinale. Dans le cas d'un TDAH, il vous est difficile de respecter les échéances car vous n'avez peut-être pas bien estimé le temps nécessaire pour accomplir une tâche. De plus, il vous est difficile d'être organisé, de procéder par étapes.

 

11. Vous buvez et fumez beaucoup

 

Boire et fumer n'est pas forcément un signe de problème mental, mais chez les gens qui en ont (y compris les TDAH), ces mauvaises habitudes peuvent être un moyen de se soigner. En effet, selon Health, environ 40 % des adultes souffrant de TDAH sont fumeurs, contre 26 % de la population adulte globale.

 

Que faire si vous pensez être atteint de TDAH

 

Si c'est le cas, consultez un professionnel de la santé mentale expérimenté dans le domaine des troubles chez les adultes. Si le diagnostic est confirmé, vos options de traitement comprendront certainement un type de psychothérapie appelée psychothérapie cognitivo-comportementale, ainsi que des médicaments appelés stimulants afin de vous aider à mieux vous concentrer.

L'une des choses que vous pouvez faire seul est de tenir un journal afin d'y noter toutes les informations importantes telles que les dates de réunions et les listes de choses à faire. Vous devriez également dormir suffisamment car le manque de sommeil peut aggraver les symptômes de votre TDAH.

Est-ce que vous avez déjà remarqué ces signes chez vous ou chez quelqu'un de votre entourage ?

Source : HealthLine, WebMD, Health

À LIRE AUSSI: Importantes informations sur la dépression, les troubles bipolaires, les troubles déficitaires de l'attention et d'autres problèmes psychologiques fréquents


Cet article n'est donné qu'à titre informatif. N'ayez pas recours à l'automédication et, quel que soit le cas, consultez un prestataire de santé certifié avant d'utiliser les informations présentées dans cet article. Le comité de rédaction ne garantit aucun résultat et ne se tient pas responsable des maux ou autres conséquences résultant de l'utilisation des informations fournies dans cet article.