D'Ivana Trump à Kara Young : les femmes préférées de Donald Trump

Célébrités

February 14, 2018 17:57 By Fabiosa

Donald Trump et Melania se sont rencontrés à une soirée en 1998 et Melania a immédiatement affolé Donald Trump. Il lui a demandé son numéro de téléphone mais elle ne le lui a pas donné et elle lui a dit que c'était elle qui l'appellerait si elle le voulait. Sept ans après avoir rencontré le milliardaire, elle l'a épousé. Cela dit, qui d'autre avait une chance de devenir son épouse ?

gettyimages

gettyimages

gettyimages

Les petites amies et les épouses de Donald Trump


Marla Maples


On pense que Marla, une belle femme au caractère fort, a volé Donald Trump à Ivana. Marla est une femme aux talents multiples. Elle a été présentatrice d'une émission de radio et a aussi joué dans des films et des comédies musicales à Broadway. Sa relation avec Donald Trump a été passionnée mais problématique et ils ont finalement divorcé en 1999.

gettyimages

Ivana Trump


Elle a été l'épouse de Donald Trump pendant 15 ans. Elle a donné naissance à trois de ses enfants, dont Ivanka, qui est en même temps sa fille adorée et l'héritière de l'empire. Née dans la Tchécoslovaquie de l'ère soviétique, Ivana avait conquis Donald Trump grâce à sa beauté, sa spontanéité et son amour de l'aventure. Aujourd'hui encore, ils restent en contact et se parlent au moins une fois par semaine.

gettyimages

Kylie Bax


Kylie est un autre mannequin d'une beauté stupéfiante (y aurait-il une certaine logique dans les conquêtes du président ?) qui, prétend-on, serait sortie avec le futur président des États-Unis en 1995. En fait, même après leur rupture, ils sont restés amis et elle l'a même défendu quand il a été accusé d'agression sexuelle.

gettyimages

Gabriela Sabatini


On dirait que 1989 a été une année mouvementée pour Donald Trump en matière de relations amoureuses. Il n'avait pas encore divorcé d'Ivana et sa relation avec Marla connaissait un hiatus. Donald et Gabriela (qui est, étonnamment, une joueuse de tennis, pas un mannequin cette fois) ne sont restés ensemble qu'un mois.

gettyimages

Kara Young


La dernière femme de notre liste est Kara, un mannequin avec lequel Trump est sorti pendant deux ans à partir de 2001. Kara Young qui appartient à deux groupes ethniques a été fort surprise quand elle a entendu sa réaction face aux événements qui se sont déroulés à Charlottesville (le 12 août 2017, la manifestation Unite the Right de 2017 organisée par plusieurs groupes d'extrême-droite pour protester contre la décision de la municipalité d'enlever la statue du général sudiste Robert Lee dégénère lorsque le militant d'extrême-droite James Alex Fields fonce au volant de sa voiture dans un groupe de contre-manifestants, faisant un mort et de nombreux blessés) et a dit qu'il n'avait jamais formulé de remarques désobligeantes sur quelque groupe ethnique que ce soit.

gettyimages


Ce n'est pas facile d'être la Première Dame des États-Unis


Peut-être que toutes ces femmes ne devraient pas se sentir contrariées de ne pas être devenues la Première Dame des États-Unis. Après tout, c'est un rôle très public et tout le monde aurait vu ce qui se serait passé dans leur couple, notamment les conflits.

Or, Melania est obligée de faire face à diverses rumeurs en ce qui concerne son époux, notamment sa relation supposée avec une star du porno, et de lire des choses déplaisantes concernant leur relation sur divers médias sociaux et dans des livres. Il y a seulement deux ou trois mois, le livre Fire and Fury (« Le Feu et la Fureur » en édition française) a révélé que le président et son épouse pouvaient passer des journées entières sans se voir ni se parler.
 

gettyimages

gettyimages

Cela dit, seuls eux deux savent si c'est vrai.

À LIRE AUSSI: Un nouvel incident embarrassant : Melania refuse à nouveau de tenir la main de Donald Trump