2 policiers répondent à un appel de détresse du 911 et se font tuer en arrivant sur les

2 policiers répondent à un appel de détresse du 911 et se font tuer en arrivant sur les lieux

Santé et bien-être

February 21, 2018 12:04 By Fabiosa

La commune de Westerville a été secouée par une tragédie qui s'est déroulée le 10 février, lorsque deux officiers de police ont été abattus dans l'exercice de leurs fonctions.

"C'est le cœur lourd que nous vous informons qu'un deuxième officier de police a été tué dans l'exercice de ses fonctions. Nous vous donnerons plus de détails lorsque nous en saurons davantage."

Un appel inquiétant au 911

Une femme a appelé le 911 pour demander de l'aide au commissariat de Westerville, Ohio.

L'appel a été reçu à 12h02, avant que la communication ne soit rapidement coupée. L'instant précédent, on pouvait entendre crier une voix de femme.

"Deux agents de police tués dans une fusillade à Westerville, Ohio."


Deux agents, Anthony Morelli, 54 ans, et Eric Joering, 39 ans, ont été dépêchés sur les lieux.

La femme qui avait appelé, et qui a plus tard identifié le tireur comme étant Quentin Smith, a appelé une seconde fois. Elle a dit :

S'il vous plaît, au secours... Mon mari a abattu les policiers... Ma fille est à l'intérieur.


À la question de savoir où elle se trouvait, la femme a répondu qu'elle se cachait dans les buissons.

Une affreuse tragédie

Morelli et Joering sont arrivés sur les lieux à 12h10 après l'appel interrompu, et ils auraient immédiatement essuyé des coups de feu.

L'un des policiers est mort sur place, tandis que l'autre est décédé peu de temps après avoir été évacué vers l'hôpital.

Plus de détails

L'agent de police arrivé sur les lieux après l'incident a trouvé un enfant sur le canapé et a arrêté un suspect.

L'Associated Press a précisé que Smith, âgé de 30 ans, était suspecté d'être à l'origine de la fusillade mortelle. Peu de détails ont filtré sur le déroulement des événements, mais la police a confirmé qu'il avait été emmené par les agents.

Le Chef de la Police de Westerville, Joe Morbitzer, a salué les victimes de la fusillade, les qualifiant "d'authentiques héros américains," avant d'ajouter qu'ils s'étaient donnés corps et âme à leur devoir et ce, jusqu'à la fin.

"Dimanche, des habitants se recueillent en silence autour d'une voiture de patrouille de la police de Westerville."


Le gouverneur de l'Ohio, John Kasich, a été attristé par la nouvelle, et il a demandé dans un tweet à la population de prier pour les familles des défunts.

"Les meilleurs d'entre nous risquent leur vie tous les jours pour nous protéger, et les agents Anthony Morelli et Eric Joering étaient de ceux-là. Leur mort est une terrible tragédie pour Westerville, la ville d'où je viens, et pour tout l'Ohio."

 

"J'ai parlé avec les notables de la ville de Westerville et le chef de la police Morbitzer et promis d'appuyer la patrouille routière par tous les moyens nécessaires. Nous adressons nos prières et profondes condoléances à leurs familles et collègues. Jurons de ne jamais oublier leur dévouement."

Des messages de Trump et du reste de la population

Le président américain Donald Trump a également partagé un tweet dans lequel il adresse ses condoléances aux forces de police de Westerville, ainsi qu'aux familles des policiers tués.

"J'adresse mes pensées et prières aux deux policiers, à leurs familles, et à tous les membres de la police de Westerville."

 

"Je viens de parler à John Kasich pour adresser à tous mes condoléances et mes prières après l'horrible tuerie qui a coûté la vie à deux formidables agents de la police de Westerville. C'est une véritable tragédie."


D'autres personnes littéralement bouleversées par la tragédie ont posté sur les réseaux sociaux plusieurs mots de réconfort, mais aussi d'indignation.

"C'est très triste pour leurs familles. Que Dieu réconforte tous ceux qui les connaissaient et les aimaient."

 

"Mon cœur saigne pour ces familles."

 

"C'est triste. Mes pensées vont à leurs familles, collègues et amis. Et un grand merci à tous les agents qui nous protègent chaque jour."

 

"Vraiment navré pour leurs familles, pour la communauté, et pour l'état de l'Ohio."

 

"Aujourd'hui, Westerville a perdu deux de ses meilleurs éléments ! Mes pensées et prières vont aux familles des agents et à nos policiers/amis en bleu. C'est une tragédie absurde !!"


Une bien triste histoire.

Source : Faith Family America