Comment survivre à une crise cardiaque : 5 étapes à suivre et 8 symptômes majeurs pour

Comment survivre à une crise cardiaque : 5 étapes à suivre et 8 symptômes majeurs pour la reconnaître

Art de vivre et communauté

March 5, 2018 18:41 By Fabiosa

Ceux qui n'ont jamais subi ou vu de crise cardiaque pensent probablement que la personne qui en souffre tombe de façon dramatique au sol, comme ce que l'on peut voir dans les films. Mais en réalité, une crise cardiaque ne ressemble presque jamais à ça. À vrai dire, il n'est pas toujours évident de savoir quand nous souffrons d'une telle crise, car toutes les personnes ne ressentent pas la même intensité de douleur au niveau de la poitrine, voire aucune douleur à ce niveau-là.

Une grande partie de la crise cardiaque est "silencieuse", c'est-à-dire qu'elle ne produit aucun symptôme perceptible. De nombreuses personnes, et même celles qui présentent des symptômes, ne contactent pas immédiatement les urgences.

Comment sauver sa vie en cas de crise cardiaque alors que personne n'est présent autour de soi ? Tout d'abord, il est important de connaître à la fois les symptômes basiques et atypiques produits par une crise cardiaque. Il y a un mythe dangereux qui circule sur Internet, selon lequel le fait de tousser peut stopper une crise cardiaque. C'est évidemment totalement faux ; la première chose à faire en cas de crise cardiaque est d'appeler les urgences ou de demander à quelqu'un de le faire.

Vous retrouverez ci-dessous une liste des symptômes d'une crise cardiaque et ce qu'il faut faire si vous pensez en être victime :

Symptômes d'une crise cardiaque

La plupart des gens savent qu'un des symptômes principaux de la crise cardiaque est une douleur thoracique intense. Cette douleur peut aller et venir, mais elle ne peut pas être soulagée via une période de repos.

Les autres symptômes pouvant se manifester lors d'une crise cardiaque incluent les suivants :

  • pression, oppression ou sensation d'écrasement au niveau de la poitrine ;
  • essoufflements ;
  • étourdissements, vertiges ;
  • fatigue ;
  • nausées et vomissements ;
  • une sensation semblable à une brûlure d'estomac ;
  • des sueurs froides.

Contrairement à la croyance populaire, des douleurs thoraciques intenses ne surviennent pas toujours lors d'une crise cardiaque. C'est en particulier vrai pour les femmes et les personnes diabétiques. Parfois, une douleur peut être ressentie dans des régions du haut du corps autres que la poitrine. Ces dernières incluent les bras, les épaules, le cou, la mâchoire inférieure et le haut du dos. Certains survivants d'une crise cardiaque déclarent avoir eu mal aux dents ou encore à la tête.

Que faire si vous pensez être victime d'une crise cardiaque

Faites les choses suivantes si vous pensez souffrir d'une crise cardiaque :

  • appelez immédiatement les urgences ;
  • ne conduisez pas vous-même jusqu'à l'hôpital, car vous pourriez perdre conscience sur le trajet ;
  • si vous avez de l'aspirine chez vous et que vous n'y êtes pas allergique, alors prenez une pilule afin de prévenir la coagulation (les docteurs recommandent de la mâcher afin que l'effet soit plus rapide) ;
  • essayez de rester calme et de ne pas bouger jusqu'à l'arrivée de l'ambulance ;
  • évitez toute exposition au froid si possible.

Ne repoussez pas toute aide médicale si vous pensez subir une crise cardiaque. C'est une situation lors de laquelle chaque minute compte. Plus vous êtes traité rapidement, plus le résultat aura de chances d'être positif.

 

Source : Everyday Health, HealthXchange, Duke Health, MedicineNet


Cet article n'est donné qu'à titre informatif. N'ayez pas recours à l'automédication et, quel que soit le cas, consultez un prestataire de santé certifié avant d'utiliser les informations présentées dans cet article. Le comité de rédaction ne garantit aucun résultat et ne se tient pas responsable des maux ou autres conséquences résultant de l'utilisation des informations fournies dans cet article.