Pourquoi mangez-vous autant ? 8 raisons cachées : des mauvaises habitudes aux problèmes médicaux

Santé et bien-être

Manger est l'une de ces activités qui sont à la fois primordiales et agréables. Mais quand nous exagérons, notre corps en souffre de plus d'une manière. L'embonpoint ou l'obésité sont liés à de nombreux problèmes de santé, y compris les maladies cardiaques, le diabète et même le risque accru de certains types de cancer.

Alors, pourquoi mangez-vous plus que ce dont votre corps a besoin ? Voici quelques-unes des raisons possibles :

  1. Vous mangez quand vous vous ennuyez ou quand vous êtes triste

Parfois, nos émotions, comme la tristesse ou l'ennui, nous font manger quand nous n'avons pas faim. Et lorsque nous mangeons sous l'influence de nos émotions et de nos sentiments, nous sommes plus susceptibles de nous faire plaisir avec des aliments malsains, comme des pizzas, des beignets ou des glaces.

  1. Vous ne mangez pas assez toute la journée et vous essayez de vous rattraper le soir

Si vous quittez rapidement votre domicile pour vous rendre au travail sans prendre de petit déjeuner, et que vous êtes trop occupé pour prendre un repas normal pendant la pause déjeuner, vous vous sentirez probablement affamé lorsque vous rentrerez à la maison. C'est pourquoi vous êtes plus susceptible de vouloir compenser les heures où vous avez eu faim et de vous goinfrer avec tout ce que vous trouverez dans votre réfrigérateur. Ce style d’alimentation peut sérieusement nuire à votre métabolisme, alors essayez de trouver le temps de prendre des repas normaux. La plus grande partie de vos calories quotidiennes devrait être consommée pendant la première moitié de la journée.

  1. Vous avez pris l'habitude de manger devant un téléviseur ou un ordinateur

Lorsque vous mangez en regardant les nouvelles à la télévision ou des vidéos de chats amusants sur Internet, vous ne faites pas vraiment attention à la quantité que vous mangez. En outre, l'habitude de regarder la télévision en mangeant peut vous faire manger quand vous n'avez pas faim si votre émission de télévision préférée est allumée, simplement parce que vous avez l'habitude de manger en regardant quelque chose d'intéressant.

  1. Manger beaucoup fait partie de votre tradition familiale

Si la table a toujours l'air si remplie pendant les dîners de famille qu'on dirait qu’elle est sur le point de s’écrouler, cela peut expliquer votre habitude de beaucoup manger. Dans certaines familles, manger beaucoup et cuisiner autant de plats est tout simplement une tradition, il semble même impossible de tous les goûter, surtout à Noël, Thanksgiving, pour les anniversaires et d’autres évènements.

  1. Il y a beaucoup de plats, difficile de choisir

Lorsque nous sommes confrontés à un large choix d'aliments, nous voulons tout goûter. Si vous mangez de petites quantités de différents aliments et plats en une fois, vous risquez de sous-estimer la quantité totale de nourriture que vous avez consommée.

  1. Vous mangez trop vite

Vous êtes peut-être trop occupé pour manger plus lentement, mâcher votre nourriture à fond et simplement prendre le temps de savourer votre repas. Or, vous ne devriez pas manger vos repas comme si vous étiez à un concours alimentaire ; mangez assez lentement pour donner à votre estomac le temps de signaler à votre cerveau que vous êtes rassasié.

  1. Vous avez un trouble de l'hyperphagie boulimique

Si vous avez de fréquents épisodes d'hyperphagie boulimique, que vous avez l'impression de perdre le contrôle durant ces épisodes et que vous vous sentez mal à l'aise par la suite, ce sont peut-être des symptômes d'hyperphagie boulimique. L'hyperphagie est un problème de santé mentale légitime, et si vous pensez en être affecté, n'hésitez pas à en discuter avec votre médecin.

  1. Vous ne dormez pas assez

Pendant le sommeil, votre corps reconstitue ses réserves d'énergie. Lorsque vous êtes privé de sommeil, vous êtes plus susceptible de trop manger pour essayer de compenser le manque d'énergie. Vous êtes également plus susceptible d'avoir envie d'aliments sucrés et gras après ne pas avoir bien dormi ou pas assez longtemps.

 

Source : HealthGuidance, redbook, Psychology of Eating


Cet article n'est donné qu'à titre informatif. N'ayez pas recours à l'automédication et, quel que soit le cas, consultez un prestataire de santé certifié avant d'utiliser les informations présentées dans cet article. Le comité de rédaction ne garantit aucun résultat et ne se tient pas responsable des maux ou autres conséquences résultant de l'utilisation des informations fournies dans cet article.

Des trucs plus intéressants