Gabriella Green, 12 ans, se suicide à cause de harcèlements incessants à l'école

Gabriella Green, 12 ans, se suicide à cause de harcèlements incessants à l'école

Nouvelles

March 27, 2018 12:11 By Fabiosa

Il y a tellement de problèmes critiques dans notre société actuelle, et malheureusement, le harcèlement en fait partie. Gabbie Green est devenue une victime de plus du harcèlement et du cyber-harcèlement. Cette fille de 12 ans s'est suicidée le 10 janvier dans sa maison à Surfside, en Floride.

 

Déroulement des faits

Les parents étaient chez eux quand elle est passée à l'acte. Ils s'apprêtaient à aller à l'église quand leur fille s'est pendue dans son placard. Ce jour-là, Gabbie Green avait reçu de nombreux message intimidants comme "tu devrais te suicider" et "personne ne t'aime".

Tanya Green, sa maman, pense que ce harcèlement venait du développement rapide de Gabbie. Elle donnait l'impression d'être bien plus âgée que ses pairs, ce qui la faisait sortir du lot. Shane Green, le père de la fille, a dit que Gabbie commençait même à être harcelée par des professeurs et par l'administration.


 

Elle recevait tout l'amour du monde quand elle était à la maison. Mais quand elle était à l'école... elle était isolée, manipulée et démoralisée.

 

Le cyber-harcèlement s'est transformé en harcèlement scolaire

Prétendument, le harcèlement a commencé sur les réseaux sociaux et a fini par avoir lieu à l'école. Tanya Green dit qu'il y a sur Internet beaucoup de preuves de haine envers sa fille défunte. Les parents sont même allés à l'école pour stopper tout cela. Cependant, cette action n'a fait qu'empirer les choses.

 

Il y avait des memes, ils en faisaient avec des photos d'elle. Il y a même eu une photo avec un pistolet sur sa tête.

 

La police a accusé deux étudiants de 12 ans de cyber-harcèlement. L'une des filles accusées aurait lancé des commentaires abusifs verbalement mais aussi électroniquement. Découvrez ci-dessous un extrait du rapport de police :

 

Ses actions consistaient à lancer des rumeurs stipulant que la victime souffrait de maladies sexuellement transmissibles, à lui donner des surnoms vulgaires... et à menacer "d'exposer" des détails personnels et sensibles de la vie de la victime.

 

Le garçon accusé aurait quant à lui encouragé Gabbie Green à se pendre et lui a dit "Si tu comptes le faire, alors qu'est-ce que tu attends ?" durant une conversation vidéo.

Les parents étaient dévastés par cette tragédie et ont fait comprendre à l'administration scolaire qu'ils avaient l'intention de les poursuivre en justice. Ils pensent que les responsables scolaires doivent "être tenus responsables pour ce qu'ils ont autorisé". Ils ont également trouvé la force de susciter une prise de conscience vis-à-vis du harcèlement scolaire en partageant leur histoire sur les réseaux sociaux.

 

Empêcher le harcèlement

Il y a plusieurs choses que tout le monde devrait savoir et comprendre à propos du harcèlement scolaire, ainsi que des façons de l'éviter :

  1. Prêter attention permet d'identifier les signes alarmants avant tout drame.
  2. Ne rien ignorer car vous pensez que la situation est anodine. Tout le monde gère le stress à sa façon.
  3. Réagissez immédiatement et restez calme pour montrer l'exemple.
  4. Les conversations privées sont la clé pour comprendre et pouvoir avoir une influence.
  5. Les excuses peuvent empirer les choses. N'essayez pas d'organiser des excuses d'un étudiant envers un autre.

 

Rawpixel.com / Shutterstock.com

 

Un enfant innocent de plus a perdu la vie à cause du harcèlement. Nous prions pour Gabbie et sa famille. Faisons tout pour que le harcèlement ne soit plus que de l'histoire ancienne !